Bienvenue dans l’Enclave, huit clos dont votre personnage amnésique est prisonnier.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  GroupesGroupes  

FERMETURE (TEMPORAIRE?) D'INCLAVATUS+ d'infos par ici.

Partagez | 
 

 Le Casper de Wintamère [Chau7]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 3 Aoû - 21:56

J’ai la tête en vrac, p't'être que j’ai trop bu hier. Je sais plus trop, j'deviens un pilier d'bar au même titre que Scar et j'suis pas hyper certain d'vouloir. J’espère qu'on m'tuera si un jour j'commence à faire l'neuneu pour épater d'la gonz'. Même si j'crois que ça risque pas d'arriver. C'une question d'amour propre j'crois. Et l'mien supporterai pas.

J’me frotte l’arrière du crâne en pensant que j’allais être d'excellente humeur aujourd’hui. Ça mérite d’faire briller le couloir d'l'artère principale. Vont tous a-d-o-r-e-r et quand ces cols-montés vont s'retrouver sur l'cul – littéralement, qui c'est qui s'ra en train d'se marrer ? Moi. J'devrai appeler ma dame aux Chaussettes. On s'marrerait bien.

Si un jour ces foutus lions viennent s'perdre ici, pas sûr qu’ils ressortent sans quelques fractures. À côté de mes couloirs glissant, leur entraînement d'militaire à deux noises y leur servira à rien. D'vraient m'engager pour faire la sécurité dans Wintamère. En cas d'invasion on va bien s'marrer.

J'ouvre la porte d’un coup de baguette et accio mon matériel, en informulé parce que c’est l'sort que j'maîtrise le mieux. Avec le recurvite, le failamalle et tous les autres sorts qui permettent de nettoyer et d'faire briller. Suffit d'maîtriser un aguamenti pour arriver à tout nettoyer. À croire qu’avant l’enclave y avaient tous des elfes de maison pour faire sale travail.

– Tchheuh. Fout-

J'me fige d'vant le désastre. Des fauteuils éventrés, de la bouillasse partout sur le sol, des plumes incrustées sur le plafond, des taches sur les murs. Sans parler du lampadaire qui fait la tronche et s'balance comme dans une chanson pop dont j’ai zappé l'nom. J'me craque la nuque, les poings, la tronche qui dit que je suis prêt à commettre un génocide maintenant et d'maudire sur cinquante génération les responsables.


– Ok. Très bien. Que l'responsable s'montre. Maintenant. Je lui arracherai les dents, une à une. Les ongles, lentement. Je briserai soigneusement des orteils, des doigts, des phalanges. Je fêlerai des côtes, piétinerai des chevilles, donnerai des coups d'pieds dans des jambes pour qu'elles s'arquent dans l’mauvais sens. Je lacérerai des bras et laisserai le visage intact du coupable pour qu’il s'souvienne toujours que m'emmerder c’est pas du tout une merveilleuse idée. Oh. Semblerait que j'sois plutôt calé question torture. Ce sera vraiment moins douloureux si tu t'montres maintenant. J'dis en voyant le rideau bouger. Je m'approche lentement. Très lentement. J’entends un ricanement. Oh. Nan. Ce sera plus douloureux que ça. Je lui arracherai les poils de nez avec une pince avant d’lui arracher aussi les ongles de pieds. Soudainement le rideau s’écarte.

Oh putain d'merde.

Un fantôme. Qu'est-ce qu’on peut faire contre un putain d’fantôme. Je serre le poing. P'tain Casper. T’as d'la chance d’être foutrement mort. Foutrement m-o-r-t. PARCE QUE J'TE JURE QUE TU SERAIS EN PIECE DÉTACHÉES. J'essaie d'le stupéfix, mais y bouge vite l’enculé. Il me ricane au nez. Je persiste, m’énerve, encore plus. Pis quand y m 'balance d'plumes sur la tronche après avoir essayé d'vomir ectoplasmique sur moi, j'me décide à retourner en arrière.

- OK TA MÈRE LE FANTÔME. J'VAIS TELLEMENT T'FAIRE EXORCISER QUE TU VAS L'SENTIR JUSQUE DANS TON FONDEMENT. Je bats en retraite, frotte mon crâne pour m'débarrasser des plumes. Je choppe un mec sur l'passage, mon visage aussi proche que possible du sien. R'trouve moi la spécialiste des fantômes. T’as compris et fissa. Et tant qu’à faire c'condamné ici. Jusqu’à c'qu'on règle le problème. Et j'jure que je défonce l'premier con qu'essaie d'passer. Qui soit conseiller ou serviteur. Rien à péter. Et j’ai aucun problème à donner des coups d'tête aux gonz’. T'fais passer l'message ET TU M'TROUVES C'PUTAIN D'FANTÔMOLOGUE. Je l'relâche et je pose mon cul devant la porte après l’avoir collaporta. Oh ouais. Y va regretter d’être né et mort celui-là.


Dernière édition par Iudas le Jeu 7 Sep - 16:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Ven 4 Aoû - 12:39




Quelle était belle, cette journée. Il y avait une brise fraiche, un petit soleil, mais surtout, strictement rien à faire, si ce n'était se poser quelque part et observer toutes ces personnes te passer devant, sans même te remarquer. Vraiment agréable, ce genre de moment où tu peux t'installer et ne rien faire pendant des heures avant de retourner à la Ruche et revoir ta chère voisine, Ange, afin de lui apprendre des tours dignes d'un enfant de cinq ans. Après tout, s'il n'y a pas d'enfants dans l'Enclave, il faut bien que certaines personnes agissent comme s'ils en étaient.

Tu étais appuyé contre un mur, à ne rien faire, quand tes plans commencèrent à sentir le roussi. Il y avait un soucis, visiblement. Tu l'avais bien remarqué du coin de l’œil, ce mec qui te fixait de manière craintive, comme s'il avait quelque chose à te demander mais que tu l'effrayais. A moins que ce ne soit ta réputation. Tu n'en as pas la moindre idée, mais les gens ont du commencer à comprendre que tu étais un sale petit troll des bois.

Tu n'avais pas bougé. S'il devait venir, qu'il vienne. Tu n'allais pas le faire pour lui. Surtout si cela impliquait que tu sois dans l'obligation de bouger. Tu attends bien cinq minutes avant qu'il arrive et qu'il te demande si tu es bien fantomologue. Tu fais ton plus grand sourire, hoches la tête, et tu regrettes presque. Et voilà qu'il te parle d'une femme de ménage du château qui demande ton aide parce que visiblement il y a un petit esprit farceur qui s'amuse là-bas, et qu'elle ne peut pas faire son travail. Bien sur, tout cela, tu as du le décrypter entre quelques plaintes sur le fait que la femme de ménage l'avait menacé à mort, ou ce genre de choses.

Dire que tu te portais très bien avant ce moment n'était pas un mensonge. Mais franchement, qui étais-tu pour dire non à une affaire de fantôme dans le château de la reine Isadora, petite commère d'antan ? Tu étais juste Chaussette, une simple villageoise de pacotille, n'est-ce pas. Alors, tu as accepté. Et de un, et de deux, et de trois, en quelques minutes de marches et de nombreux pas, vous y voilà.

Le première chose que tu remarquas dans la couleur, fut la propreté presque impeccable des couloirs. Ils devaient en avoir, des serviteurs pour nettoyer ce palais en vieilles pierres, qui devaient être horribles à chauffer, d'ailleurs. Mais tu n'es guère là pour parler de ménage, mais plus de fantômes. On t'indique de continuer tout droit et que tu trouveras la personne qui t'a convoqué. Visiblement, le pauvre messager n'a pas envie de s'approcher plus que cela. Très bien.

Toi, tu y vas.

Tu es prête à faire la fille adorablement gentille, te demandant si tu n'allais pas pouvoir faire quelques blagues à cette personne. Tu y réfléchis déjà, mais toute pensée sont coupées lorsque tu vois le visage de la femme de ménage. Qui n'est pas une femme. Et que c'est presque comme un aimant que tu te jettes sur lui, passant tes bras autour de son cou, faisant décoller tes pieds de quelques centimètres alors que tu le serres dans une étreinte surprise. « Mon petit elfeeee de châteaaau ! » Tu restes bien quelques secondes ainsi, avant te dire qu'il serait bien de remettre ton poids au sol. Alors, tes pieds touchent de nouveau la dalle. Tes bras laissent sa pauvre nuque tranquille alors que tes mains se posent sur ses joues pour les tirer un peu, comme du caoutchouc. « C'est toi qui m'a fait venir ? C'est trop adorable, je savais que notre dernier verre ne t'avait pas laissé indifférent. » Tu racontes n'importe quoi, Chaussette. Le pauvre mec doit en avoir marre de toi et des bêtises. Tu lui as offert une chaussette bon sang. Une chaussette. Ce pauvre jeune homme ne doit rien y comprendre, c'est horrible, et toi tu le vis bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Mar 8 Aoû - 2:09

Des incohérences j’en ai souffert. J’en ai tant souffert que j'saigne plus d’en être troublé. Chaque aspect inconstant m’arrache des soupirs rauques et des envies d'marteler des détails du poing. Mais je suis rien moi face au marteau du destin. Et parfois j'ai la trouille qu'il m'écrase et qu’il m'rate pas. Peut-être même que c’est déjà fait set que je l’sais pas. Mais je veux pas penser à ça et j'préfère croire que même perdu ici c'pas encore l’heure d'crever.

L’incohérence du jour est un putain. D'fantôme de mes. Deux. Couilles. Un non-mort qui refuse d'laisser les gens vivant vivre en paix. P't'être qu’il a un message à faire passer. Mais il est tombé sur l'mauvais sorcier. Oh ouais. Qu’il va regretter toute sa merde et pleurer des larmes fantomatiques. Ça j'le jure. Et moi j'suis un mec simple. Tant qu’on m'fout la paix dans l’fond je suis pas si chiant. Suffit d’éviter d'croiser mon regard. Suffit d'éviter de pas m'vénère et c’est tout bon. Mais là ? Dégueulasser l’endroit que j’fais briller chaque jour ? C'pire qu’un outrage et ça mériterait un Avada dans les dents et un endoloris dans les joyeuses. Rien que ça.

Et je perds gravement patience. J’ai mal au crâne de fou, j'me souviens même plus des gens et du nombre de verre mais c'matin je serai bien resté dans ma piaule. Et qu’est-ce que tu fous putain D’FANTÔMOLOGUE. J’ai capté que t’étais une nana parce que les bruits d'couloir sont formels, mais j’ai pas l’impression qu’on s'soit déjà rencontré. Et je te jure que t’as intérêt à avoir un gros cul parce que sinon je pourrai pas comprendre pourquoi t’es pas encore arrivée. Si ça se trouve ce trouduc est allé pleurnicher à Nassim où j’en sais rien. Putain. On a pas le TEMPS. C’est grave. Hyper grave. J'l'entends se déchaîner derrière la porte Casper – ta mère, mais ta putain d'mére, saleté, et je fais la grève du débouche chiotte s’il nique encore plus l’endroit. Juré craché. Et alors que je m'apprête à lâcher un gros mollard sur l'dallage un truc entre en collision avec moi.

J'me fige. Un jour on m’a dit « si tu sais pas quoi faire, fais l'mort ». Alors j'fais le mort parce comment j’peux réagir à ce genre d’attaque frontale ?? Je peux pas. Alors je mets mon cerveau sur off en espérant que ça me lâche. En plus ça sent foutrement bon. C’est presque familier.

Pis ça parle. Je fais toujours semblant d’être mort cérébralement. Faut pas trop s'affoler. Pas trop prendre de risque. Ça ressemble à ma dame aux chaussettes. Mais si ça se trouve c’est une illusion. Alors je reste les bras ballants. Ça raconte des trucs perchés. Ça prend mes joues. Ça me force à regarder. Ça c’est vraiment ma dame aux chaussettes. Hyper sympa. Même si je sais pas trop c’que ça veut dire. Alors je choppe ses joues.

Fais gaffe p’tit lutin, je suis grave sur les nerfs. T'ferais quoi si je t’avais fait disparaître par la fenêtre, hein ? Je secoue la tête. T'façon j’ai capté que l'cerveau de c'te fille était trop complexe pour l'mien. Mais assez supportable alors c'tout comme. T’as pas vu la meuf qui défonce la race des fantômes dans l'coin, parce que j’ai un problème d'vermine ectoplasmique. T’as vu mes pompes ? Il a failli m'vomir sa merde ectoplasmique d'ssus. P'tain d'bâtard. J'me fais craquer la nuque et je pichenette le front de ma bienfaitrice. Ce s'rait dommage que tu t'fasses dégueuler dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 10 Aoû - 17:37




Ton humeur est on ne peut plus joviale aujourd'hui. C'est une si belle surprise, après tout, que de tomber sur ton elfe de maison préféré. Tu en lâcherais presque une larme si tu n'étais pas en train de t'arracher la mâchoire en souriant à pleines dents. Heureusement, d'ailleurs, que tu n'avais pas mangé de salade ce midi (la salade, c'est pour les tortues ok) sinon tu aurais peut-être eu un horrible bout coincé sur tes petites quenottes. Qui sait quels produits d'entretien tu aurais alors eu dans ta bouche à cause de cet affront commis. On ne sait jamais, ô grand jamais, ce que prévoit un elfe de maison.

Il est bien drôle, d'ailleurs, à te demander si tu n'as pas vu la fantomologue. Parce que lui-même l'a déjà vu. Plusieurs fois. Rien que pour cela, tu serais prête à exploser de rire à son visage. Tu ne le fais pas. Tu n'as pas cet horrible comportement, ô que non. Cela t'arrache presque un petit bruit de pitié,soit-disant en passant, avec un regard tendre, comme ceux qu'on pose sur les enfants.

Qu'il te pichnette le front, il n'y a pas de soucis avec cela. Aucun. Zéro. Il sera bientôt en train de s'étouffer sur sa propre langue en apprenant que c'est toi qu'il a demandé. Mais tu préfères attendre un peu avant de l'annoncer. Une telle surprise; il ne faudrait pas la gâcher.  « Tu n'oserais pas me lancer dehors d'aussi, si ? » Faussement outrée, tu as ce mouvement de main que font les petits bourgeois lorsqu'ils semblent choqués. La bouche en ô, la main sous la nuque, tu reprends la parole sans attendre. « Moi qui t'ai donné une si belle paire de chaussettes. J'espère que tu les portes, d'ailleurs. » Tu te retiens de ne pas te mettre à genoux pour soulever les jambes de son pantalon afin de vérifier si oui ou non ton cadeau est à la bonne place. A moins qu'il ne soit au lavage. La propreté avant tout, tu l'as très bien compris en voyant l'état du château qui te choque encore. Plus besoin de mettre des paillettes à ce niveau là.

Et puis, franchement, à voir ses chaussures, tu ne sais pas si tu as envie d'en approcher tes mains. Tu les fixes, elles et le vomi ectoplasmique qui s'y trouvent, et tu pouffes de rire. Tu n'arrives même pas à être dégoûtée; horrible personne. « Je suis sûre que tu trouveras un moyen de les nettoyer complètement ... ce n'est pas une petite tâche qui va te faire peur, si ? » Tu ne cherches même pas à cacher ton amusement. Clairement, ta voix entière est un rire amical, une petite boutade agréable.

Mais tu n'es pas là pour t'amuser. Tu n'es pas censée en rire; ô non. C'est sûrement dans un élan de professionnalisme que tu tournas le regard vers la porte vous séparant du petit esprit farceur. Tu la pointes du doigt, demandant d'une manière plus sérieuse. « Il est derrière ? » Ton regard retourne sur l'elfe, les cils qui battent comme si tu t'apprêtais à lui demander la lune. Et voilà que tu attrapes avec une vitesse digne d'une hyperactivité les mains de l'aquila dans les tiennes. Et tu sautilles sur place. « Ouvre-la s'il te-plaît. » Les yeux doux, bien sûr, mais tu sais déjà qu'il dira forcément non si tu n'expliques pas ta demande. Alors tu craches le morceau. « Je ne peux pas faire mon travail si je ne vois pas le fantôme, tu sais. » Et les revoilà de nouveaux, tes magnifiques dents blanches qui s'étalent en ce sourire presque trop innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 10 Aoû - 20:02

Moi j’sais pas si j'serai pas capable d'balancer ma propre mère par la fenêtre. Alors en vrai j'préfère m’dire « heureusement que j'l'ai pas fait. » Parce que mon aresto momentum il aurait trop tardé j'crois bien. Alors voilà, question rhétorique, moi j'réponds rhétorique. C’est-à-dire que je hausse les épaules et que j'me contente de faire une tronche neutre voilà qui contraste avec cette bouche en O et ces yeux faussement innocents. Moi j’aime pas les gens qui papillonnent comme ça alors j'dis rien. Même pas quand l'sujet déborde sur les chaussettes – que je porte actuellement, qu’tu m’as donné un jour.

Alors je renifle, dédaigneux, la main m'grattant le sommet du crâne. Faut dire que ça m'gêne un peu c't'histoire. C’est comme si on m'donnait beaucoup d'trucs et j’ai la sensation qu'avant c’était déjà comme ça. Avant l'amnésie. Avant l'Enclave. Alors voilà que je suis comme un con à pas savoir quoi dire, même pas merci parce que ça serait d’voir quelque-chose à quelqu’un. Mais putain arrête d'parler d'mes chaussettes on dirait une mamie là. J'élude et je suis même content que tu vérifies pas vraiment parce que après faudrait que j'dise un truc cinglant pour pas perdre la face.

Je grommèle des trucs inaudibles qui parlent mal de la salope de petite pute qu’a laissé l'fantôme rentrer dans l’château. Sûr. Que j'dis en parlant des tâches sur mes chaussures. J’ai presque un regain d'fierté même si tu dis ça pour rire et j'me marre avec toi parce que ça m'fait marrer c'vrai dans l 'fond. De quoi j'me plains j'suis le gars qui nettoie l'mieux dans l'coin. Alors bon.

Alors j’oublie deux secondes que j’étais de foutrement mauvaise humeur. C’est p't'être ça qui m’fait persister à penser qu't'es une bienfaitrice au final. Dans tout ce monde crevé d'Aquila, toi t’es v'nue et tu m’as offert un peu d'liberté entre les doigts. Et moi qui crève prisonnier, qui s’imagine pieds et poings liés, moi qui sait plus qu'rêver à me métamorphosé en corbeau pour avoir l’impression fugace d’être libre et d’avoir le monde, ben ce putain d'moi il aurait pu en crever d'bonheur et dégueuler des injustices aux angoisses sourdes si tu savais.

Mais c'mieux qu'tu penses que j'suis un idiot. Un p'tit con qu’a pas forcément compris le double sens. C’est mieux comme ça. Et puis d’ailleurs j'suis assez con pour pas avoir compris plutôt que si t’étais là c’était pour le fantôme – excuse ma fierté déplacé qu’espérait qu'tu viennes spécialement ici m'casser les pieds.  J'récupère mes mains en grimaçant. T’es trop tactile, petit lutin. On t’a pas déjà dit ? Et j'secoue la tête avant d'rouvrir la porte d’un coup d'baguette. Ça rouvre dans un bruit de succion désagréable. Bon alors. Dis-moi qu’on peut lui défoncer l'cul avant d'le faire disparaitre. Parce que là. T’imagines pas. Si j'peux pas l'faire exploser lui ce sera Wintamère. Et je rigole même pas. Parce que je suis blanc. Et j’ai les yeux mortellement sérieux. Parce que comment dire que c’est devenu pire. Pire étant un euphémisme. Foutrement doux. J’expire entre mes dents. C'la première fois que j’ai envie de d'torturer quelque chose, j'te jure. Et ça me ferait foutrement rêver si tu pouvais lui redonner de la chair, des veines et des os. Parce que j'veux l'saigner ce fils de pute-gargouille. Juré. Craché. Et c'est dit avec un tel calme que c'est là qui faut vraiment s'inquiéter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 10 Aoû - 20:38




Iudas, il a ce je-ne-sais-quoi d'attachant. Tu n'arrives pas à mettre la main dessus mais il est là. Pourtant, tu as cru comprendre que les gens avaient parfois du mal avec lui, et vice-versas. Tu ne cernes pas vraiment pourquoi. Les aquilas pètent bien plus haut que leur cul pour ne pas apprécier une telle personne. T'es tellement ravie de lui avoir fait la blague à lui. T'es tellement heureuse de lui avoir donné des chaussettes à lui et pas à une femme de chambre, ou n'importe qui d'autres. T'aurais très bien pu le donner au Cerbère et risquer de prendre cher, ou même à l'oracle. Mais non. Ce jour-là, tu avais fait le bon choix. Un de ceux que tu ne regretteras pas.

Tu as réussi à lui arracher un rire et tu sais que c'est quelque chose. Tu l'as compris, à force. Tu fais gaffe de ne pas trop dépasser les bornes, de faire attention à tes gestes et tes paroles. Parce que la bêtise de trop est si vite arrivée et que tu pourrais presque voir le bout de son nez. Lorsqu'il t'annonce que tu es bien trop tactile, tu serais presque prête à grimacer. Tu n'as quasiment rien fait et tu viens déjà de te prendre un stop. Tu prends note, une fois de plus, alors que ses mains s'échappent des tiennes sans que tu ne prennes le temps de les retenir.

La porte est déverrouillée. Tu dégaines ta baguette alors qu'il continue de parler et que tu demandes ce qui t'attend. Sauf que tu te retrouves à regarder l'elfe de château, les gros yeux, après avoir entendu ses propos. « Faire exploser ... Wintamère ? »  Tu ne sais pas si tu dois rire du surnom donné au château ou être inquiète de ses propos. Enfin, inquiète, s'il fait exploser Windamere, on va juste accuser les Lions. Donc oui, peut-être inquiète. Même si tu vois mal pourquoi quelqu'un voudrait trahir son clan. Après, tu as sûrement l'une des personnes les moins bien placées pour réfléchir sur cela. Ce n'est pas comme si de base tu trahissais ton clan officiel. Mais ce genre de remarques avec une telle sincérité, ça te donne limite envie de lui dire viens chez nous, les lions. Sauf qu'il n'est pas censé savoir. Et pendant un court instant, t'as le visage de Finn qui te traverse l'esprit.

Mais voilà, tu te demandes ce que ce clan a pu faire à cet homme pour qu'il soit si sérieux, si grave. Ce n'est clairement pas un simple fantôme qui aurait pu lui faire penser une telle chose, et tu notes cette information dans un coin de ton esprit, voir si tu ne pourrais pas en tirer quelque chose plus tard. Pas maintenant. Parce que maintenant, tu viens de comprendre quelque chose en écoutant la suite de ses paroles. « Merde ... Merde mon petit elfe ... Il n'a pas de corps. » Et tu accentues bien sur le dernier mots avant de te retourner rapidement vers la porte et de la pousser pour l'ouvrir tout en parlant. « C'est même pas sûr qu'il soit encore là-dedans niatup. » Et c'est avec une vitesse affolante que tu rentres dans la salle pour ... déraper sur l'une des choses les plus dégoutantes que tu n'es jamais vu. Sûrement le vomi esquivé avant. Tu t'éclates les fesses au sol, les bras en l'air sans pouvoir amortir. Autant avouer que tu souffres pas mal là. Aussi bien ton égo que ton fessier. T'es même en train de te retenir de hurler.

Tu comprends en fait pourquoi ce fantôme énerve ton elfe. Il est dégueulasse. Horrible. Un cauchemar. Tu ne l'as même pas encore vu que tu le hais déjà. T'essaies déjà de te relever pour savoir s'il est encore dans la pièce, sauf que tu glisses de nouveau et retombe une nouvelle fois, ce qui te fait plaquer tes mains sur ton visage alors que tu retiens un cri du plus profond de ton cœur. Crédibilité zéro; c'est parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Sam 12 Aoû - 19:09


Ben c’est exactement pour ça que j't'ai fais v'nir. Parce que ça m’avait l’air foutrement fantomatique. J’ricanais, en arrière plan. Parce que vrai, si ça avait été un vivant y serait déjà mort. Et j'aurais caché les restes de son corps dans l'jardin. Sous des rosiers. Seulement après lui avoir appris la vie et torturé. Sans déconner. Devenir meurtrier maintenant ou jamais après tout. Ça a pas d’importance.

Moi j’aime pas réfléchir aux conséquences, mais j’ai l’intelligence d'penser à un plan pour recouvrir mes traces. Et peut-être que ça devrait m’inquiéter dans l'fond. D’être si enclin à penser à la violence, à en connaître les mécanismes. C’est un peu comme si j’en avais ressenti les accords dissonants un jour et que des mélodies assassines s'étaient gravées dans ma peau. Mes os. Je fais craquer ma nuque.

T’ouvres la porte avant que j’ai pu t'prévenir que derrière c’était la guerre. La vrai. Une crade qui a déjà fait des morts dans l’mobilier. Qu’a déjà eu recours à des méthodes d'bourreau pour m 'torturer mentalement. Alors quand tu glisses une première fois j’ai le réflexe de v'nir t'chercher. Avant d'me figer et d'me dire que ça m'ferait glisser moi aussi. Qu'on aurait l'air con. Vraiment con. Je prends la peine d’y réfléchir quelques secondes avant de dire, la baguette pointée dans ta direction :

- Bouge pas petit bout, Levicorpus, mobilicorpus déclarais-je, sans sourciller, la baguette tendue vers toi pour t'ramener à côté d'moi, saine et sauve. Et voilà. Finite incantatem Rien d'cassé ? J'm'assure que ça t'dépose délicatement – quand même, et je grimace en voyant les traces que ton postérieur va faire sur l'sol. Est-ce que j’ai oublié t'dire qu’il était de la racaille ectoplasmique ? Je ris encore, j'fais l'malin mais en vérité si ça avait été moi à ta place j'serai déjà en train d’tout casser.

- Tu veux que j'te nettoie l'fessier ? Un recurvite après un aguamenti ça devrait l'faire. Pour l’odeur par contre m'semble que j’peux t'jours te mettre de la lavande dans les poches avec un orchideus mais ce s’ra temporaire. J’ai bien des sortilèges persos mais j’ai jamais testé sur autre chose qu'des rideaux ou des fringues… Ou alors j’ai du matos pour ça pas loin. Genre une potion qui sèche les vêtements en deux s’condes […]

Je hausse les épaules et j't'attrape le poignet sans ménagement pour t'relever. Et j'continue d’parler d'nettoyage et produits d’entretiens parce que quand je commence j'sais plus m’arrêter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 17 Aoû - 21:12




Tu viens d'avoir une des hontes de ta vie devant Iudas, et c'est vraiment terriblement gênant. Tu essaies de faire comme si de rien n'était, alors que ton corps se fait soulever en l'air par un de ses sorts, mais c'est bel et bien la gêne qui rougit ton visage. Que cette histoire ne vienne jamais à être connue par d'autres; par pitié. Tes pieds touchent à peine le sol que tu regardes ailleurs, comme si rien de tout cela ne s'était passé. C'est qu'il en rit, le traitre. Tu t'en souviendras et tu te vengeras de Iudas. Paroles de Chaussette !

Mais pour l'instant tu es plus occupée à te nettoyer toi-même les fesses, bien que la proposition de Iudas est assez drôle en soit, mais que tu n'assumerais carrément pas qu'il lance des sorts sur ta jupe. Surtout s'il se rate. « Tergeo. » et les tâches s'évanouissent. C'est déjà un peu plus propre, même si tu sens que ce n'est plus comme avant. Tu relances le même sort sur le sol, histoire de dégager le passage et de ne pas revivre une seconde (troisième) fois cette horrible expérience. Même s'il ne s'en rendrait probablement pas compte au vu de son rythme de paroles à propos du ménage. « N'en parlons plus, elfe de château, sinon ton fantôme va encore ridiculiser ton magnifique ménage. » Pour n'importe qui d'autres, cette phrase ne veut rien dire. Mais vous, vous n'êtes pas n'importe qui d'autres; et c'est ce qui compte.

La baguette toujours en main, tu te décides à entrer dans ce qui semble être le QG du fantôme. Tu es plus stratégique que la première lorsque tu passes la porte. Tu regardes où tu marches, mais aussi autour de toi. Sauf que hormis des résidus gluants, il n'y a pas grands choses. Pas un fantôme. Tu soupires donc.

Et soudainement, surgis face au mur, le vrai fantôme de tous les temps. Le voilà qu'il traverse la salle du mur droit pour entrer dans le mur gauche alors que tu n'as pas eu le temps de lancer un sort. Et le revoilà, dans le sens inverse. Que fait-il ? tu ne sais guère. Mais le revoilà une nouvelle fois, et cette fois-ci, ton sort part pour calmer ses ardeurs. « Impedimenta ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 17 Aoû - 21:12

Le membre 'Chaussette' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 31 Aoû - 17:14


J'expire moins, que j'parle. C’est-à-dire que dès que j'me retrouve à discuter ménage j’y peu pas grand-chose. P't'être bien que ça m'tient trop à cœur alors que sincèrement. Y doit avoir des sujets mille fois plus urgent  maintenant, mais faut croire que moi j’ai pas toujours les mêmes priorité. Les bonnes.

Heureusement qu'toi t’es là pour rattraper le fil des évènements. Pour m'raccrocher à ce qu'il y’a d'forcément plus urgent. Alors je hoche la tête gravement quand tu m'dis qui faut plus en parler. Parce que c'vrai que c’est un emmerdeur c'fantôme et qu’il à bientôt ruiné toute cette partie là du château. T’as raison. T’as un plan quelque chose dans l’genre ? J'demande, les yeux plissés férocement et l’attention finalement concentrée sur un seul objectif : retrouver le fantôme et lui niquer sa race ectoplasmique.

T’avances, la tronche décidée. T’as l’air d’savoir quoi faire, j'me dis, mais en même temps c’est ton taf. Et ça c’est la dernière chose à laquelle j'me serai attendu, mine d'rien. J'te pensais coloorteuse ou marchande. T’as des airs d'force de la nature aussi, puisque t’es l’une des rares à m’parler et pas m’insupporter. Mieux encore toi t'sembles avoir compris qu'derrière la haine, y se cachait juste un profond désir d’liberté. Tas de la clairvoyance pour tout un royaume. Toute une armée.

Je hoche la tête, impressionné qu't'aies réussi à le toucher. Bien joué, ça d'vrait l'ralentir suffisamment et l’empêcher d'faire plus d’connerie. J’vais essayer d'le faire redescendre sur terre. Je pointe ma baguette vers Casper et je murmure : un Descendo même si j’aurai préféré utiliser un sort plus agressif, capable d'le faire souffrir. Oh ouais.





Dernière édition par Iudas le Jeu 31 Aoû - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 31 Aoû - 17:14

Le membre 'Iudas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Dim 3 Sep - 19:00



A ce moment même de ta vie, tu te demandes à quel instant tu peux te dire que descendre un fantôme est une bonne idée. Tu regardes ton ami l'elfe de château avec de gros yeux lorsqu'il loupe son sort avant que tu n'ai eu le temps de lui dire non, et c'est avec horreur qu'il loupe et qu'il blesse l'esprit. Sauf qu'un esprit aussi turbulent énervé, c'est presque une sorte de poltergeist. Ta grimace, elle est bien réelle, et la couleur de ton visage fait presque penser à un fantôme tellement tu es pâle. Surtout que ton sort ne fait visiblement plus effet et que l'esprit se remet à bouger partout, mais de manière bien plus violente que précédemment.

T'as le réflexe de te rapprocher de l'homme de ménage, non pas par peur, mais plus pour ne pas risquer de vous prendre un fantôme entre vous deux. De plus, il est connu que face à un danger, se regrouper est la première chose à faire. « Il faut tenter de le pétrifier de nouveau, zut. » T'essaies de viser avec ta baguette, ce n'est pas très fructueux. C'est énervant, ça commence à te taper sur le système cette histoire, et tu serais presque prête à employer la manière douce, c'est à dire parler avec. Sauf qu'à la place tu préfères raconter de la merde, tellement t'es salée face à cette situation improbable. « Et si on loupe, on aura qu'à lui proposer un marché, je sais pas, lui montrer ma culotte et il jarte ou un truc du genre. Edrem elleb enu. Cela vous dit un marché, monsieur ? » Tu tentes de parler haut et fort pour qu'il comprenne que la deuxième phrase est pour lui, mais en même temps, tu tentes d'en profiter pour tendre ton bras vers lui et de balancer un nouveau soir pour le mettre ko. « Petrificus Totalus ! » T'as presque l'insulte qui part avec, tout comme la baguette vu la force que tu mets dans ton mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Dim 3 Sep - 19:00

Le membre 'Chaussette' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Mer 6 Sep - 0:10


Je jubile c'est vrai. Et je suis même pas désolé qu'il souffre un peu c't'enfoiré. Moi j'pense pas vraiment. T'façon les fantômes et moi, ça fait quarante-douze. C’est-à-dire que c'est à ce point. Un fantôme qu'est-ce que ça fait à part chier de l’ectoplasme depuis la bouche ? Bon. Ruiner l'mobilier et mon humeur. Ça aussi. Mais c'tout. Alors quand j'me rends compte qu'mon sort lui fait du mal J’esquisse un grand sourire et j'me tourne vers toi, l’air de dire : t’as vu un peu ?


Sauf que toi t’as pas l’air super heureuse. J’comprends pas sur l’coup alors je hausse un sourcil. Ben quoi t’es dans la ligue de protection des Casper toi ? Tu te rapproches et tu dis qui faut l'repétrifier. Mais j’ai pas envie d’le pétrifier. Moi j'veux qu’il souffre. Alors je râle dans mes dents. Mais faut croire que t’es pas sur la même longueur d’onde que moi. Même que t’es partie sur l'plan farfelue de lui montrer ta culotte si tu rates.

Alors c’est à moi d'te faire c'regard navré. C’est peut-être l'pire plan d'l'humanité. T’as plutôt intérêt d'le réussir ton sort ma grande. Parce que j'me désolidarise totalement en cas d’échec. Et d'toute façon parlementer ça a jamais été mon fort à moi, donc en vrai c'est p't’être comme ça qu'tu chasses les fantômes. Mais ça doit pas être si effrayant qu'ça une culottes. Hein. Enfin j’en sais rien. Putain d’bordel. Pourquoi est-ce que j’me pose la question ??


- Ben tu vois t’as réussi à le pétrifier. Est-ce qu’on peut l’envoyer hanter un autre château maintenant ? Ou alors j'peux retenter de le tuer ? Et j'voudrai bien le descendo encore mais j’ai pas envie qu'tu m'relances des éclairs avec tes yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Mer 6 Sep - 16:36



T'as l'impression que Iudas ne se rend toujours pas compte de ce que vous affrontez, en fait. Plus il parle et plus ton esprit disjoncte parce que là clairement, c'est plus possible. T'as vraiment un visage de dégoût quand tu le regardes, pour le coup. Alors, ça t'échappe. « Putain petit elfe, c'est un fantôme. Un fan-tô-me. » Et tu lèves les bras au ciel, comme s'il allait comprendre tout seul. Mais t'es même pas sûr, parce qu'il est pas question de nettoyage ou de détergeant alors tu ne sais pas ce qui se passe dans son esprit à ce moment précis. « Ca n'a pas de matière alors si tu le fais descendre il va passer à travers le sol. » Et tu accentues bien là-dessus, tu lui fais comprendre que ce n'est clairement pas l'idée qu'il faut utiliser.

Tu essaies de te reconcentrer un peu, pour savoir quoi faire. Il y a trois choix, en fait. Le premier c'est de tenter de parler avec, mais vu comment il est, tu ne penses pas que cela fonctionnera. Le second ce serait de le faire passer par le mur vers le vide, histoire qu'il comprenne la leçon, parce que t'as cru comprendre que les fantômes aimaient clairement bien être près d'un sol. La troisième c'est qu'il faudrait profiter de son immobilisation pour le tirer en dehors du château à l'aide de sort, et l'installer dans une maison. Peut-être que Patrick et Gérard cherche un nouveau colocataire ? Cela fait longtemps que tu n'es pas allée les voir, en plus.

Sauf que ce n'est pas non plus entièrement à toi de décider, parce que ton employeur, c'est l'elfe, alors tu vas lui proposer les deux dernières solutions, vite fait bien fait. « On a deux choix. Soit on le fait passer par le mur du côté du vide, il ne va pas kiffer et peut-être qu'il partira de lui-même. Soit on le fait léviter dans tout le château, une partie de la ville, pour l'installer ailleurs. Tu as le choix, mais faut choisir rapidement. C'est toi le patron, même si je suis la pro là-dedans; mais c'est clairement nos deux solutions vu qu'on ne peut pas retuer un mort. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 0:09


De nouveau c’regard et je l’aime pas des masses. Faut croire que j’suis ignorant d'tout. Ignorant du mépris qu'même celles qui ont un jour voulu offrir la liberté peuvent arborer. Alors je hausse les épaules, d'jà foutrement contrarié. Qu’est-ce que ça peut m’foutre à moi qu’ce soit un fantôme où un lutin d'cornouaille !? Alors ouais voilà, c’est un fantôme. Trois syllabe. Pigé. Sauf que c’était pas l'point le plus important. T'me dis que ça a pas d'matière. Que ça traverse les surfaces. Et alors j’comprends , d’un coup. S’il a pas d’corps y peut pas s’mettre à genou. Ni crever.

Je baisse la tête et j’me sens foutrement con. Et déçu, foutrement déçu. Ça veut dire qu'il peut pas crever. Pas une s’conde fois. J'me gratte l’arrière du crâne. Bah. Au moins. J'deviendrai pas un assassin. Même si j'suis toujours contrarié, j’comprends à peu près qu'ça va être chiant d'dealer avec c’putain d'fantôme.

Après tu m'expliques c'qu'on a comme solution. C’est-à-dire pas grand-chose d'jouissif. Entre l'balancer par la fenêtre ou l’installer dans une maison quatre étoiles avec vue sur la mer, j’sais pas c'que j'déteste le moins. Il va r'venir dans tous les cas. J'le sens. Et qui sait quel bordel il va décider d’foutre ? Et si on l'changeait en pierre et qu’on l'noyait dans une baignoire ? Ou un lac ? Nan ? Nan. J’siffle contrarié. L'moins chiant c’est toujours de le balancer. Mais y va revenir nous emmerder si on fait ça. Enfin moi. Je jette un œil aux alentours et je grimace. Bon. Va pour la maison d'retraite pour fantôme. C’est quoi son nom latin, Spectrum ? Je pointe ma baguette vers le fantôme et je murmure : Mobilispectrum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 0:09

Le membre 'Iudas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 14:29



Tu sens qu'enfin, Iudas commence enfin à comprendre la complexité de la situation. Enfin, de celle de ce fantôme, pas de la tienne. Parce que clairement, là, si ça n'avait pas été ton elfe de château, tu aurais déjà arnaqué le truc en proposant un marché au fantôme comme quoi il reviendrait faire la fête la nuit dans la chambre de Isadora. Sauf que là, tu ne peux pas, étant donné que tu le connais. Tu as la poisse, autant l'avouer.

En tout cas, il semble avoir pris sa décision et être bien motivé à s'en occuper lui-même. Alors tu le laisses faire. Sauf qu'au moment du sort, le tien lâche et le fantôme part se cacher derrière un sofa, et ça te fait presque révulser des yeux. Quel petit con.

Tu reprends une position un peu plus offensive, prête à le voir jaillir de n'importe où, et c'est sans surprise qu'il s'amuse uniquement à sortir de sa cachette, comme s'il se dandinait, alors qu'il mérite uniquement de disparaître une bonne fois pour toute.

Il vient définitivement de rentrer dans top 5 de fantômes chiants.

Tu jettes un coup d’œil à ton partenaire. « Mobilispectrum ? Pas bête, pas bête. » Tu lui fais un compliment, quand même, parce que tu n'es clairement pas dans la gentillesse actuellement. Tu pointes ta baguette vers l'esprit, vise avant qu'il ne se remette à passer à travers les murs, et tu tires. « Mobilispectrum. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 14:29

Le membre 'Chaussette' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 15:14


Quand j’pensais qu’il était fait comme un rat, v'là qu’il s’met à bouger. Putain d'enfoiré ! Mon sort finit contre le canapé et heureusement que celui-ci est plutôt spécifique sinon on y serait d’jà en train de flotter. La galère quoi.

J'redoute un instant qu’il souhaite s’attaquer à nous, alors comme toi j'me r'mets en position défensive. J'effectue un mouvement d'recule. Toi t’en es à complimenter mon sortilège, même si dans l’fond j’ai pas fait grand-chose d’extraordinaire. Pourtant ça m'fait sourire et j'suis plutôt r’connaissant. Dire que y’a deux s’condes j'songeais à tout balancer et t'laisser t'débrouiller seule.

T'essaies d'lui balancer le même sort que moi, sauf que cette sale race d'fantôme il réussit à esquiver. C’est qu’il fait des arabesques dans les airs le con. Pour nous narguer. Putain. J’suis quasi sûr que d'son vivant il était aussi relou celui-là.

J'réessaie. Mobilispectrum !

Le sortilège atteignit finalement sa cible et l'assomma sur le coup.


Dernière édition par Iudas le Jeu 7 Sep - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Gardienne
Admin
Admin
avatar

★ MISSIVES : 352

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 15:14

Le membre 'Iudas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel entre sorciers' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 15:41



Là, tu aurais pu le french kiss. Parce que franchement, il avait plus que de le toucher; il l'avait mis en échec. Tu pousses un cri de joie, lève les bras en l'air, saute sur place. C'est la grosse fête parce que cet enfer va bientôt être fini. T'en profites même pour cracher au visage de ce fantôme, même si le crachat atterri par terre et que tu te dis que l'elfe ne va pas aimer cela du tout, du tout. « Donc, euh. Bougeons le vite d'accord ? » Tu changes de sujet rapidement; tu perds pas de temps pour éviter de te prendre un savon (ou de prendre le savon et de nettoyer, prenant le risque que cet esprit se réveille).

Tu tournes les talons, comme si tu n'avais pas craché au sol, et tu commences à avancer, en précisant. « Mieux vaut que tu contrôles les mouvements du fantôme, vu que c'est toi qui l'a assommé. Ca évitera qu'il ne se réveille ou qu'on le fasse tomber. Je connais un endroit où l’amener. Y a deux autres fantômes là-bas mais ils sont super cools. Ils lui apprendront les bonnes manières, tu vas voir. » Enfin, t’espère. Ou tout du moins, ils le rendront un peu moins délinquant, plus peureux ... Sauf s'ils ont peur de lui. Olala tu croises les doigts pour que Gérard et Patrick ne te fassent pas faux-bond alors que tu te diriges vers la sortie du château (déjà, avoir réussi à sortir de la salle sans glisser sur du vomi, c'est un exploit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 16:01


Je jubile, maintenant que j’ai cet enfoiré à la merci de ma baguette. Et preuve s’il en est que Casper était un cauchemar, je serre le poing, victorieux. Toi t’as l’air aussi soulagé et tout d'suite moins vénère. Faut dire que j't'ai pas beaucoup aidé sur l'coup. Je ramène le fantôme inerte lentement vers nous. Tu t'penches pour lui cracher dessus et si au début j’ai un sourire goguenard sur la tronche, quand j’constate que le mollard termine contre le parquet je lève la tête et j'te fixe, sévère. T’es sérieuse ?? Comme si j’avais pas d'jà assez à faire avec tout c’putain d'bordel. J'hallucine carrément, même si tu changes de sujet j'me raccroche à ma contrariété. T’as d'jà tourné les talons, moi j'te suis, après avoir ramené Casper d'vant mes pieds. Et j’ose pas imaginer la tête des mecs qui vont essayer d'franchir les portes d'ce tronçon d’couloir. Moi c’qui m’intéresse c’est qu'tes potes s’en occupent et l’empêchent d'revenir jusqu’ici. J'm'en fous du reste. Il peut très bien dévaster n’importe quel endroit tant que c’est pas là où j'crèche. J'fais d’mon mieux pour paraître ultra contrarié, mais c’est trop tard pour aujourd’hui. J'me sens vanné alors que j’ai même pas encore commencé à taffer. Ça va lui coûter combien à not' bonne reine ton intervention ? J’irai bien l'enquiquiner d’main matin avec ça. Elle va grave kiffer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette
LIONTARI
LIONTARI
avatar

★ MISSIVES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 16:14



De quel crachat il est question ?? Tu n'en sais rien toi, tu es innocente. Vous marchez tel des vainqueurs, soit-disant passant, même si les pompeux d'Aquila semblent choqué de vous voir transporter un fantôme. Tu parles en même temps, parce qu'il faut bien lui répondre et combler les blancs. « Alors si tu peux demander à Isadora le nom de sa teinture déjà j'adorerai, mais sinon je sais pas, c'est la reine, elle peut bien me rendre riche pour ça, ou me nous donner l’équivalent de ce qu'on a sauvé comme mobilier. » Tu lui fais un clin d'oeil, parce que tu parles d'elle comme si c'était ta pote sauf que bon, clairement c'est irrespectueux, même si avant qu'elle ne soit reine tu allais souvent l'enquiquiner avec des ragots de grand-mère.

Vous êtes bientôt arrivés à la dîtes maison et tu préfères prévenir Iudas avant que ce ne soit trop tard. « Bon, on rentre, tu le poses, on part. Ils sont très timides, Gérard et Patrick, et assez peureux alors ils ne vont pas aimer nous voir. Mais t'inquiète pas, ce sont des anges. » Tu fais un signe de la main pour lui faire comprendre qu'il s'agit des meilleurs, et t'ouvres la porte du truc comme si c'était chez toi. Tu fais un signe de la tête à Iudas, pour lui dire ou foutre ce satané fantôme, et tu hurles (enfin, parle fort) en même. « SALUT GÉRARD, SALUT PATRICK. C'est moi, votre fantomologue préférée ! Je vous dépose un petit fantôme dans l'entrée, il faudrait l'éduquer et je sais que vous serez des parents parfaits alors voilà, c'est cadeau. Je vous aime, bonne journée ! »

Et voilà, une bonne chose de faite; une aventure qui se fini très bien. Tu en aurais presque la larme à l'oeil, Chaussette, mais pas devant ton elfe. D'ailleurs, vos chemins vont devoir se séparer pour l'instant. T'es prête à partir tel une tornade, mais tu lâches avant ça un « On se prend un verre bientôt mon petit elfe ? » Nouveau clin d’œil et hop, tel Lukcy Luck t'as disparu de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iudas
AQUILA
AQUILA
avatar

★ MISSIVES : 132
★ AVATAR : Ronan Lynch - The Raven Cycle
★ CRÉDITS : À l'aise Blaise//Ange//Septou//Isadora
★ COMPTES : Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures
★ RÔLE : Roi du plumeau

MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   Jeu 7 Sep - 16:37


Et si j'pensais que y’avait une chance que j’puisse pas rentrer c'soir j’aurais prévu d’quoi bouffer. Mais nan, c’genre de truc ça arrive dans prévenir. En réalité t’as juste eu l’temps d’balancer Casper dans l’séjour d’une belle baraque. Un peu vieillotte, mais au moins elle t'nait d'bout et le plafond semblait étanche. J’sais pas trop quand j’aurai du commencé à m’inquièter. P't'être quand t’as eu l’air pressé et qu’t’as même pas attendu moins J'verrai bien si l’occasion s'présente. Nan. T’avais déjà filé. Et moi j’ai attendu, comme un con. En m’disant qu'tu reviendrais forcément m’chercher. C’que moi et l’orientation… c’était comme moi et les fantômes. Mais plus l’temps passait, plus j'doutais. Alors j’ai fait la seule chose qu’il fallait qu'je fasse. J’me suis transformé en Animagus et j’ai pris mon envol.

Sauf que d'vant moi c’était plus trop l’château après l’énième arbre qu’il a fallu qu'j'évite. Et l'soir approchant j’ai bien du m'rendre à l’évidence. J'serai pas rentré.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Casper de Wintamère [Chau7]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Casper de Wintamère [Chau7]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i n c l a v a t u s :: L'Enclave :: Nord de l'Enclave :: Château de Windamere-
Sauter vers: