a man chooses a slave obeys | siegfried
 :: Création de personnage :: Présentation :: Fiches validées

★ MESSAGES : 18
★ AVATAR : dishonored ▬ corvo attano (irl ▬ keanu reeves).
★ CRÉDITS : croyance.
★ RÔLE : ébouriffé, chasseur de reliques et enchanteur à ses heures perdues.
avatar
LIONTARI
Prénom ; Siegfried
Surnom ; Le dragon de par son immense préférence et aise pour les sorts tournés vers le feu et son caractère incisif.
Age ; Supposément plus que la quarantaine.
Credo ; « Pourquoi demander 'comment' quand la réelle question est 'quand' ? »
Orientation sexuelle ; Hétérosexuel

Rôle / Métier ; Ébouriffé avant tout, il lui arrive cependant souvent de s'éclipser pour partir à la chasse à la relique pour sa petite gloire. Il dispose aussi de très bonnes bases en enchantement même s'il partage très rarement ceci à moins d'y mettre le prix.
Clan ; Liontari
Lieu d'habitation ; L'antre des lions même s'il est tout sauf sédentaire.
Dans l'enclave depuis ; 10 ans

Taille ; 193 cm
Poids ; 87 kg
Caractère ;
Possessif • Borné • Déterminé • Stratège • Attentif • Vindicatif • Sarcastique • Critique à souhait • Cynique • Ambitieux • Patient • Franc • Narcissique • Soigné • Féroce • Impudent • Acerbe • Jaloux • Protecteur • Hardi • Audacieux • Pragmatique • Désireux • Indomptable • Mauvais perdant • Éloquent

Particularité magique ; Sans baguette
▬ Dénomination qui peut être troublante, tu as toujours eu une certaine prédisposition à l'utilisation de sorts non formulés et sans baguette afin de se faire mouvoir un objet, repousser quelqu'un, quelque chose. Allant du simple utilitaire au quotidien à un certain avantage en duel pour tenté de désarmer ou surprendre son adverse. Tu es connu dans l'enclave de par les plus naïfs, les nouveaux comme le sorcier sans baguette même ses tes capacités sont limités à des bases tel que des interactions basiques ou un simple Lumos au creux de ta main. Cet art que tu maîtrises aisément à ton âge là où d'autres s'y lancent tout juste te demande surtout un grand contrôle de ta personne, de tes pensées et une discipline d'esprit hors norme. Bouleversements émotionnelles ou autres semblables pouvant annihiler ton don, il t'arrive parfois aussi d'avoir quelque peu du mal à utiliser ta baguette à force de trop abuser de ceci, la pauvre elle qui se sent trahie, abandonné après tout cela est normal de par le bois et le cœur qui la constitue.

Baguette ;
▬ Cerisier et plume d'oiseau-tonnerre, excessivement rigide d'une longueur de 33 centimètres.
▬ Possédant une épée bâtarde, la poigne creuse de celle-ci sert de fourreau à la baguette de Siegfried, le bout de l'outil magique faisant office de pommeau lorsqu'elle est rangée. Ce fameux embout représente une tête de dragon avec une gemme, un rubis en sa gueule.
▬ Son arme blanche fut enchantée d'un protego mineur, utile en duel pour parer des sorts tout en en préparant un.

Amortentia ; Une odeur de métal comme celle de la transpiration des doigts contre le fer, trop proche de la senteur du sang. Un arôme alcoolisé, bourbon ou whisky et un parfum de lilas et groseilles.

épouvantard ;
Soi-même avec sa baguette incapable de lancer un quelconque sort, baguette définitivement désobéissante ou alors destitué de son essence de sorcier qui sait.

toi et la magie ;
Vergogne inexistante, la magie est sans doute ta plus fidèle amante de par son naturel don à flatter ton ego. Duelliste relativement efficace même si tu te déclarerais d'exception de par l'âge et l'expérience qui en découle, tu n'as jamais eu le moindre mal à utiliser le large éventail de sorts que l'on peut considérer utile en duel, des plus protecteurs tout comme les plus injurieux sans oublier ceux défendus. Tu es cependant un bien piètre utilisateur de la magie lorsqu'il s'agit de l'utiliser pour banalement réparer une paire de lunettes, faire léviter une quelconque chose ou autres, ironie liée à un manque de tact. Tu n'as jamais eu d'intérêt pour cette branche peu utile à tes yeux.
anecdotes
Dans l'Enclave depuis un petit moment, tu as toujours eu un goût prononcé pour outrepasser les règles. Duels avec paris en des cadres douteux, trafic de reliques et enchantement d'objets contre des propositions déplacées ou déraisonnables. Tu avais été rapidement catalogué parmi les plus peu recommandables. • Duelliste d'exception de par tes atouts, tu as toujours été admiré et craint pour ta façon de te battre liant magie au physique, cherchant à désarmer autant de par un sortilège qu'un coup ton opposant, la fin justifiait admirablement les moyens. • Baignant en des affaires et réseaux douteux, tu fus un jour accusé d'avoir utilisé de si nombreuses fois ces sortilèges impardonnables, le sortilège de Doloris, d'Imperium et celui de la Mort en un cas de légitime défense ambiguë. Tu avais invoqué le fait d'être sous l'emprise de l'Imperium en guise de défense lors du procès en plus des preuves de légitime défense en ce qui fut un duel à mort à l'escalade inhumaine. Emprise magique du sortilège impardonnable difficile à vérifier selon les moyens à dispositions afin de produire des évidences. Tu avais écopé d'une peine moindre, condamné à croupir un petit moment dans les geôles des Aquila alors que tu étais l'un des leurs à l'époque. • Profitant de la grande sécession tu repris ta liberté t'évadant, ceci fut plutôt aisé en quelques gestes de main. Le désordre ambiant de l'époque eut le merveilleux don de faire disparaître ton dossier de plus, peut être quelque coups de mains furent donnés qui sait. • Tu rejoignis les Liontari afin d'être tranquille t'excluant du milieu de la pègre pour partir dompter l'une de ces créatures du Sud, afin de t'assurer une place définitive chez eux. On dit que c'est à partir de ce jour que tu t'étais rangé. • Participant malgré tout toujours à des tournois quelque peu clandestins de par l'encadrement discutable, on ne pouvait chasser le naturel même si tu avais mis de côté l'utilisation de certains fameux sorts, revoyant ta perception de la fin justifie les moyens. • Électron libre, tu ne t'étais jamais fait prier pour répondre à celle qui mène aujourd'hui ton clan refusant multiples de ses ordres. • Insaisissable, tu étais ce genre d'individu qui finissait toujours par vous trouver lorsque l'on avait besoin de lui et non pas l'inverse. •  Difficile de dire si tu avais ainsi fait une quelconque rédemption ou si tu étais toujours entièrement plongé dans les bas fonds. Les plus pragmatiques s'amusaient à dire que tu étais devenu comme un intermédiaire entre la société bienveillante et l'abysse des petits et grands parasites immoraux. • Tu n'étais que provocation et moquerie, utilisateur de la société jetant ses relations jugées inutiles à la longue pour certaines. • Se lassant rapidement en quelques domaines, changeur à souhait on te disait que moyennement fréquentable, à se demander comment un hippogriffes fière et dangereux a fini par être dompté par toi. • Pilier peu apprécié mais incontournable, tu savais que ce petit monde en l'Enclave t'était utile, alors tu te surprenais parfois à aider ton entourage sachant que tôt ou tard tout fini par retomber. • Bon vivant, tu composais malgré tout volontairement avec l'humain trouvant cela plaisant en des situations. • Banalement il suffisait de savoir te caresser dans le sens du poil, encore fallait il trouver le bon sens vulgairement. • Tu as toujours eu pour habitude de disparaître des jours sans donner de signe de vie avant de refaire surface, la chasse aux reliques ca rapportait et tu aimais le challenge. • Tu aimais abuser de ton statut car tu te savais irremplaçable, qui voudrait tenté de dompter un hippogriffe ? • Un nombre de cicatrices rare le long de ton enveloppe charnelle, tu les avais toujours eu ce depuis ton arrivée à l'Enclave.

dernier souvenir
Un hurlement, un vent glacial en réalité sonnant bien plus comme le murmure d'un fantôme alors que tu te trouvais en cette pièce, en cet endroit tout sauf hospitalier. Tu n'avais su dire depuis le temps si tu avais vécu ce moment en une crypte, des catacombes ou un quelconque endroit tout aussi lugubre alors que tu ne percevais que froideur. Crocs glaciales d'un hiver choyant morbidement ton enveloppe charnelle alors que l'obscurité cherchait sournoisement à dévorer les quelques chancelantes bougies en cette place dénuée d'un réconfort pour l'âme qu'importe sa forme. Tu ne tremblais point, tu étais même fièrement dressé face à ton interlocutrice alors qu'en plus de sa personne il t'était facile de distinguer comme une audience, une de ces personnes bien plus proche de toi et la jeune femme face à ta personne, baguette en main. Le solennel semblant se mêler au macabre tandis que le crépitement des braseros se faisait toujours ouïr, les lèvres de la belle ne cessant de se mouvoir même si aucun son n'en sortait là où sûrement même ce souvenir avait été altéré par ton amnésie. Tu la fixais, tu la dévorais même du regard alors que vous aviez fini par mutuellement empoigner votre avant bras.

Elle avait fini par reprendre la parole, ses tentatrices lèvres se mouvant à chaque parole qui n'était encore une fois qu'absence totale de sonorité. Frustration naissante au fur et à mesure que tu te remémorais cet instant alors que tu te rappelais pertinemment avoir à chaque fois répondu stoïquement que tu le feras. Tu te raccrochais désespérément à ce que tes deux orbes visuelles t'offraient, une chevelure flavescente auprès de leurs iris myosotis. Il y avait cette baguette, celle d'un inconnu qui dansait à chaque fois que tu avais témoigné une acceptation dont la formulation variait à chacune de tes réponses. Liens trouvant naissance entre vos mains, une lueur ardente qui ne vous forçait qu'un peu plus à resserrer votre étreinte l'un sur l'autre. Un serment inviolable, sort que tu avais toujours clairement perçu, lien, chaînes que tu avais accepté sans bronche chose si étrange de par ton tempérament toi, dragon de l'Enclave, même pour les plus beaux sourires d'une beauté parfaite tu n'aurais jamais pu accepter ceci mais tu l'avais fait selon ce souvenir. Ainsi à chaque fois tu te questionnais encore et toujours, pourquoi et surtout avec qui ? Cela t’obnubilait plus que tu ne laissais transparaître puis vint cet ultime détail.

Un dernier homme se faufilant en ces lieux, sa voix rauque vous faisant savoir qu'il était temps de partir, que vous ne pouviez plus rester ici. Ils arrivaient selon ses propos, ils venaient pour vous alors qu'en temps normal tu aurais souhaité en découdre éternel dévoreur de défis mais non. Non tu t'étais simplement retourné quittant les lieux en emmenant la jeune demoiselle avec toi par une entrée différente de celle que ce surveillant avait emprunté, empoignant ton arme en prévision de contre temps.

réaction à l'amnésie
Chimères ne cessant de se faire de plus en plus pressantes alors que machinalement tu te rappelais de certains gestes des plus basiques, alors que machinalement tu extirpais ta baguette de son fourreau, de cette poigne pour en observer son état. Tu n'avais point oublié ce détail mais tu étais vide, une coquille à laquelle on avait ôté bien trop de choses surtout de par ce physique que tu avais. Tu n'avais pas tergiversé comme bien d'autres, tu ne t'étais pas lamenté tel un faible car ce qui est fait, est fait tout bonnement. C'est ainsi que tu t'étais relevé, entamant ta longue marche, ensevelissant sans broncher tes tourments même si cet unique souvenir t'interloquait. Avant de se questionner ou du moins envisager cette possibilité il te fallait t'arracher un présent, un futur peut être considéré comme potable. Tu avais si merveilleusement adopté cette atroce perception des choses, cette simple réplique que tu avais suivi à la lettre de par ton caractère. Marche ou crève, ni plus ni moins car il avait toujours eu un temps pour tout et ici le temps n'était point au questionnement mais plutôt à la recherche de la civilisation même si son aspect pouvait être déplaisant, même si elle allait en être encore plus déroutante de par ce phénomène commun, l'amnésie.

la disparition récente de Lucius
Lucius, ce fameux Lucius, un faible de moins en ce bas monde t'étais tu dit lorsque tu avais fini par apprendre sa disparition. Non tu ne pouvais le porter en ton cœur alors que tu avais croupi dans les cachots de son petit palais même si tu avais fini par écourter ton séjour, impoli à souhait de quitter la demeure de ton hôte sans le prévenir. Il avait certes fait son devoir en tant qu'autorité en ce territoire qui vous servait de cage à vous tous mais non, tu ne pouvais te restreindre au fait d'avoir eu tort. Il avait beau avoir réussi à instaurer un cadre de vie intéressant, il n'en restait pas moins lâche, médiocre, incapable de se salir les mains pour trouver une réponse face à cette barrière qui vous retenait. Vous vous deviez vous de faire le sale boulot, de prendre les risques vous les Liontari même si de par un certain recul tu avais trouvé à redire encore et toujours sur cet événement. Cela allait enfin donner de l'animation dans le quotidien de bien des personnes alors que tu jubilais intérieurement rien qu'en pensant à bien des choses qui pourraient t'être avantageuses. Situation prompt à se débloquer, ta convoitise et ta soif de pouvoir refaisant doucement mais sûrement surface, tu étais convaincu que cet événement avait donné naissance à une nouvelle époque, une époque d'amusement.



Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 18
★ AVATAR : dishonored ▬ corvo attano (irl ▬ keanu reeves).
★ CRÉDITS : croyance.
★ RÔLE : ébouriffé, chasseur de reliques et enchanteur à ses heures perdues.
avatar
LIONTARI
Petit double post pour dire que j'aurais sûrement besoin d'un délai préférant attendre la fin du recensement pour voir les postes et les particularités magiques qui se libèrent ! ♥

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 172
★ AVATAR : Daenerys Targaryen
★ CRÉDITS : © WENDERSIENNE
★ COMPTES : Finn le Loser.
★ RÔLE : Contrebandière au Marché Noir.
avatar
ASVOS
J'avoue que j'ai poussé un petit cri de fangirl en voyant Corvo en avatar, voilà. Pis le codage de la fiche est ultra épuré, je, voilà.

(pis genre j'ai spotted la citation provenant de bioshock on me la fait pas, pas quand il est question de mon jeu préféré )

J'ai lu le début, c'perf. Et par conséquent, aucun soucis pour le délais! Il est vrai que pas mal de places vont se libérer donc c'est tout à fait compréhensible et c'est évidemment accordé, voilà!

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 72
★ AVATAR : Marco Bodt // SNK
★ CRÉDITS : Ahn-jolie//Croyance
★ COMPTES : Iudas
★ RÔLE : Bourreau
avatar
AQUILA
BIENVENUE ! Ce codage est de toute beauté et ce que j'ai pu lire est particulièrement bien écrit. Tu envoies du lourd OMG

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 230
★ AVATAR : Oikawa Tooru
★ CRÉDITS : effie ; croyance ; ange ; chaussette ; septima ; ulrik ; vox ; carinae ;
★ RÔLE : simple sorcier
avatar
ASVOS
Bienvenue par ici !
La beauté de cette fiche, la beauté de cette plume, mais JPP je
En tout cas, bon courage pour la suite ! J'ai bien hâte de voir ce que tu vas nous faire

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue
avatar
LIONTARI
Holalan bienvenue Sieg
J'adore le début de ta fiche, et j'ai hâte de voir pour quoi tu craqueras une fois le recensement passé. Par contre juste un détail, l'Enclave est là depuis 10 ans seulement, alors impossible d'y être depuis 11. I love you

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Bjr
citation de Bioshock, jtm
vili

avatar
Invité
Beaucoup de virilité. C'est bien.
Bienvenue

avatar
Invité
Bienvenue ♥︎♥︎♥︎
je fonds littéralement devant le code et ta plume.
courage pour la suite !
j'ai vraiment hâte de lire le reste de ta fiche.

★ MESSAGES : 43
★ AVATAR : Kumiko Oumae (Hibike! Euphonium)
★ CRÉDITS : Neige
★ RÔLE : Artiste de Rue
avatar
LIONTARI
Bienvenu~

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 18
★ AVATAR : dishonored ▬ corvo attano (irl ▬ keanu reeves).
★ CRÉDITS : croyance.
★ RÔLE : ébouriffé, chasseur de reliques et enchanteur à ses heures perdues.
avatar
LIONTARI
Vox ▬ Corvo is bae et Bioshock is love (Andrew Ryan ♥️) même si je te cache pas que j'ai longtemps hésité avec Daud aussi (because il est so beautiful dans The death of the Outsider).

Hook ▬ Merci monsieur crochet ! Uhuh pourtant je trouve que j'ai écris comme un petit caca.

Atticus ▬ Ayant terminé ma prez tu peux voir l'abomination que je compte jouer ! Cool

Chaussette ▬ Vox m'a dit sur Discord que je pouvais craquer dès maintenant pour le rôle qui m'intéressait alors finalement tu auras pas trop à attendre (genre enfaîte le délai sera inutile ahah).

Antoine ▬ Bioshock c'est la dat réserve niveau citation, qu'importe le bioshock y en a des classes partout ! ♥️

Olympe ▬ Je ne jure que par la virilité dans le développement de mes persos !  

Maelström ▬ Merci et je pense que je n'ai plus qu'une chose à te dire, bonne lecture ! ♥️

Eryn ▬ Merci pour l'accueil et les compliments sur la CB !

De manière générale j'espère que ca ne sera pas trop caca la suite de ma prez l'ayant complété au lance pierre ! #out

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 176
★ AVATAR : -
★ CRÉDITS : Septima
★ COMPTES : -
★ RÔLE : -
avatar
PNJ
liontari
courage is fire, and bullying is smoke
nom de l'image


Je ne m'attendais clairement pas à un tel personnage omg. J'adore ce que tu nous proposes avec Siegfried, tu t'es vraiment bien approprié le contexte et on sent que c'est un personnage qui a du passé, et qu'il ne s'en est pas totalement débarrassé. Toute cette partie sur les sortilèges interdits, je suis fan, pour tout te dire. Ça fait du bien de voir des personnalités comme celles-ci dans l'Enclave (d'ailleurs je l'imagine très bien avoir un lien avec Octavia donc vous avez intérêt de trouver quelque chose svp).

Et puis ta plume je dis o u i, ton codage aussi. Je sais pas quoi te dire parce que j'ai envie de te faire des fleurs pour cette fiche mais je risque de ne jamais m'arrêter, alors juste bravo.

Bienvenue chez les Lions!
Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas d'aller te recenser, mais aussi de créer ta fiche de liens afin que tu puisses fomenter des plans avec les autres membres pour sortir de l'Enclave!

L'Enclave t'es dorénavant ouverte.



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Création de personnage :: Présentation :: Fiches validées
a man chooses a slave obeys | siegfried

Sauter vers: