la punition de chaussette (chaucus)
 :: L'Enclave :: Ingary :: La Ruche

★ MESSAGES : 230
★ AVATAR : Oikawa Tooru
★ CRÉDITS : effie ; croyance ; ange ; chaussette ; septima ; ulrik ; vox ; carinae ;
★ RÔLE : simple sorcier
avatar
ASVOS

LA PUNITION DE CHAUSETTE
chaussette & atticus


Il n'a pas eu à y réfléchir longtemps. C'est étonnant d'ailleurs, la facilité avec laquelle l'idée lui est venue. A croire qu'il n'a pas perdu de son sens de l'humour. A croire que c'est bien quelque chose qui ne change pas chez lui. Parce qu'Atticus a toujours été du genre à se servir de son don pour s'amuser des autres. Ce n'est pas désagréable, qu'il se dit. Non, bien au contraire.

Il est arrivé en fin d'après midi, sûr et certain que Chaussette ne serait pas là. Ca fait partie des nombreuses choses étonnantes concernant cette fille. Elle fait le trajet depuis la Ruche, depuis Ingary, jusqu'à Aquila, tous les jours. Il se demande souvent s'ils n'ont pas voulu d'elle la nuit à Aquila, puisqu'ils l'avaient déjà la journée, et que peut-être, ils faisaient une overdose de Chaussette. Mais il se doute que la vraie réponse à cette question, doit sûrement se trouver dans l'ambiance si particulière de la Ruche. Il peut comprendre. Lui-même a vécu ici, il y a quelques années. Et encore maintenant, il se plait à y revenir, parfois à rester dormir dans ces petites habitations aux murs si fins. La notion d'intimité, ici, elle n'existe pas. Il y a toujours quelqu'un pour répondre "à tes souhaits" à quelqu'un qui éternue dans la demeure d'à côté, il y a toujours des odeurs de nourritures qui envahissent les rues aux heures de repas. Et tout le monde connait tout le monde. La Ruche est toujours en mouvement, le silence y est quasiment inexistant. Et, avec le temps, Atticus a l'impression que les habitations ont un peu poussé les unes sur les autres. Alors, oui, il peut comprendre. Il a vu Windamere, et il peut comprendre ce que Chaussette trouve à Ingary au point de décider d'y vivre et de faire le trajet.

Alors, il a profité de l'absence de Chaussette pour s'infiltrer chez elle. Mais il n'est pas sûr que l'on puisse vraiment parler d'infiltration dans ce cas là. Après tout, un simple sort pour ouvrir la porte, et il est chez elle. Rien de bien difficile. Et en même temps, ce n'est pas la première fois. Depuis son retour, et surtout, depuis qu'Ange a commencé à l'héberger, il a aussi commencé à squatter chez la petite Aquila. De temps en temps, comme ça. Parce qu'il aime bien venir chez elle aussi, là où le silence est encore plus inexistant qu'ailleurs dans la Ruche. Là où il est toujours trop occupé par la propriétaire pour penser à ce qui ne va pas.
Et pourtant, aujourd'hui c'est différent. Il ne vient pas chez Chaussette pour trouver un toit, il ne vient pas non plus pour échapper au poids de ses pensées. Non, il vient avec une idée très précise en tête. Une sorte de punition pour la gamine. Une punition à la hauteur de sa connerie, il pense. Et, avec un petit sourire, il esquisse quelques pas, avant de tirer une chaise pour la poser au milieu de la pièce. Voilà, bien au milieu, et dos à la porte d'entrée.

Etape numéro un, soigner sa mise en scène. Etape numéro deux, soigner son apparence.

Atticus ferme les yeux et sent rapidement ses traits changer. Sa taille diminue et il sent ses cheveux pousser. Il sait que l'apparence ne sera pas imitée à la perfection. Il n'a pas pu passer assez de temps pour observer sa cible, il l'a à peine vue quelques fois, et encore, toujours de loin. C'est frustrant d'un point de vue de métamorphomage perfectionniste, mais pour ce qu'il a l'intention de faire, c'est amplement suffisant.

Et, après quelques minutes à tenter de créer un tableau à peu près ressemblant, c'est la régente des Aquila qui s'installe sur la chaise, dos à la porte d'entrée, ses longs cheveux coulant dans son dos. Isadora est installée, et Isadora attend. Elle attend le retour de Chaussette.

Heureusement, il ne lui faut pas trop de temps à patienter. Lorsqu'Atticus entend enfin la porte s'ouvrir, il se redresse un peu, et passe une main dans ces cheveux longs qui ne lui appartiennent pas. « Bonsoir Chaussette. » dit-il dans une voix féminine qu'il espère, assez ressemblante.

she's acting shy and cute but she will punch your teeth out
⇜ code by bat'phanie ⇝

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue
avatar
LIONTARI


Cela avait été une assez bonne journée ... qui aurait pu être encore meilleure si tu avais battue Effie la vieille et que tu aurais pu balancer quelques crottes de nez en plein milieu d'un duel. Mais non, à la place tu te retrouvais à morver un peu partout à cause d'un mauvais rhume. En fait, quand on réfléchit bien, ça n'avait rien eu d'une bonne journée, et tu avais plutôt hâte de rentrer chez toi, à la Ruche, en espérant croiser Ange et juste passer la nuit à parler de tout et de rien, pour passer le temps, ainsi que de la féliciter pour le combat qu'elle avait fait hier. Ah, tu étais fière d'elle. Un peu de toi, aussi, étant donné que tu lui avais à peine forcé la main pour qu'elle participe. Quelle généreuse amie tu fais là, Chaussette.

Pour une fois, tu ne revenais pas de chez les Aquilas, étant donné que l'activité principale actuelle de l'Enclave se déroulait à Ingary. Pourtant, ça ne t'avait guère empêché de rentrer aussi tard que ces jours-là.

Tu avais ouvert ta porte, la visage un peu fatiguée, la mine un peu malade, et tu étais rentrée avant de refermer derrière toi. Sauf que, horreur, une voix reconnaissable résonna dans ta demeure. Plus vite que la lumière, tu lui fis face, les yeux aussi gros que l'estomac de Paco. « I ... Isa ?! » Qu'est-ce que faisait donc la reine des Aquila chez toi ? Certes, elle était dans le coin à cause des duels, mais dans ton appartement. Tu es prise d'une sueur froide. Est-ce qu'elle sait ? Impossible, tu n'as rien fait de mal ces derniers jours. Alors quoi ? Elle vient seulement passer une pyjama partie avec toi, pendant qu'elle est loin de son royaume ? Tu ne sais pas trop quoi faire, mais on peut clairement lire sur ton visage que tu n'es pas à l'aise. Tu tentes blaguer, de rire, pour casser un peu l'ambiance chargée qui se dégage de cette situation. « Tu es venue me féliciter de ma performance de l'autre jour ? Ou te moquer de celle d'Effie ? » Comme vous auriez pu le faire à l'époque où elle n'était pas encore reine.

Tu tentes de te détendre, de faire comme chez toi, sauf que tu longes les murs pour marcher, et que tu n'oses même pas t'asseoir sur ton lit étant donné qu'elle ne t'a rien ordonné.

Que veut-elle, bon sang.

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 230
★ AVATAR : Oikawa Tooru
★ CRÉDITS : effie ; croyance ; ange ; chaussette ; septima ; ulrik ; vox ; carinae ;
★ RÔLE : simple sorcier
avatar
ASVOS

LA PUNITION DE CHAUSETTE
chaussette & atticus


La vision l'amuse, faut admettre. Voir Chaussette, habituellement si sûre d'elle, et si bruyante tout d'un coup, presque discrète... Oui, ça le surprend et il pourrait déjà se mettre à rire. Mais non, il ne va pas révéler qui il est tout de suite. Il garde le visage d'Isadora le plus neutre possible, tout en la regardant longer les murs pour lui faire face. Et Atticus ne bouge pas de sa chaise, les jambes croisées, dans une impression de délicatesse. Il s'imagine que la reine des Aquila doit être le genre de femme à s'installer comme ça pour regarder ses sujets. Le malaise sur le visage de Chaussette constitue déjà une bonne punition pour elle.
Et puis, elle ouvre la bouche. Se moquer de la performance d'Effie ? Tiens. Ca, Atticus ne l'a pas vu venir. Il sait que la relation entre Effie et Isadora n'est pas au beau fixe, mais tout de même, de là à ce que la Reine se moque d'elle avec d'autres ? Il plisse doucement les yeux, pas sûr de ce qu'il doit faire de cette information. (il a envie d'aller récupérer Effie, pour la sauver de l'injustice de sa reine)

Mais il garde ça pour plus tard. Il pourra toujours demander directement à Chaussette. A la place, il secoue ses longs cheveux et lève un sourcil. Un simple regard en direction de Chaussette, un regard légèrement hautain. « Chaussette, Chaussette, Chaussette. » Il se lève et passe une main sur sa tenue, comme pour y enlever une poussière. Même sous sa forme d'Isadora, Atticus est plus grand que Chaussette. Pas autant que d'habitude, mais c'est suffisant pour imiter ce regard qu'il s'imagine qu'une reine doit avoir. « Je me demande ce que je vais faire de toi. » Le ton est léger, aucune réelle trace de menace là dessus. Il fait quelques pas qui font clac clac clac sur le sol et s'approche de Chaussette. Ses lèvres se sont étirées en un petit sourire moqueur. Il tente de composer avec des expressions faciales qui ne seraient pas trop les siennes, mais il ignore comment réagit la vraie Isadora. La gamine n'a pas l'air rassurée, il le voit. A croire que face à la hierarchie, en fait, elle parvient à se calmer ! (s'il savait).

Isadora secoue de nouveau ses cheveux – elle en a tellement, ça commence déjà à le rendre fou – et pose un doigt sur son menton, semblant réfléchir intensément. « Tu sais, je pense que je devrais te transformer en carpette. » Le sourire moqueur s'élargit, et il se tient bien droit. « L'avantage d'un tapis, c'est que quand il est sale, on peut le battre. » Et il se met à rire. Tout fier de lui, Atticus-Isadora rit et c'est un son cristallin, les yeux fermés, une main sur la bouche.

Lorsqu'il rouvre finalement les yeux, il se penche légèrement vers Chaussette, pour mettre leurs regards au même niveau. « Oui, ça pourrait convenir à ce que tu as fait. » Bien sûr que non, il ne compte pas la transformer en tapis. Sa punition, c'est de croire qu'elle se retrouve face à Isadora. Même si cette Isadora-là, elle est pleine de petites erreurs. Déjà, pour qui la connait bien, la taille n'est pas juste. Atticus l'imite de façon un peu plus petite qu'elle ne devrait l'être. Et puis, son nez est légèrement différent aussi. Une Isadora copiée assez bien mais pas parfaitement – oui oui, ça l'agace en fait, Atticus – mais visiblement, ça a suffit pour faire peur à Chaussette.

she's acting shy and cute but she will punch your teeth out
⇜ code by bat'phanie ⇝

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 327
★ AVATAR : ochako uraraka (irl; jenna louise coleman)
★ CRÉDITS : septima, croyance, ange, ahn, perlimpimpin, miles
★ COMPTES : fenrir
★ RÔLE : tapineur et fantomologue
avatar
LIONTARI


Oui, tu avais compris qu'elle connaissait ton nom, qu'elle s'en souvenait, pas besoin de le répéter trois fois. Est-ce qu'elle était malade ? Alcoolisée ? Tu es un peu perplexe sur la situation actuelle. D'un côté, elle agit comme Isadora, mais d'un autre, il y a quelque chose qui cloche, et tu ne peux même pas oser lui dire quelque chose parce que ... attend est-ce qu'elle vient de te menacer ? Oui, tout à fait. Très bien, ça ne rigole plus. Si elle cherchait la guerre, la petite dame, tu allais lui trouver. Tu la jauges de haut en bas alors qu'elle est si proche que cela, et tu te décides de te lancer en croisade face à cette méchanceté illégale pour deux anciennes amies. Mademoiselle Isadora la Reine allait regretter; peu importe de quoi tu étais coupable, tu allais te battre jusqu'au bout.

Tu renifles ta morve juste devant son visage, histoire de la dégoûter un peu, avant d'avoir un mouvement fluide du doigt devant son visage, comme pour lui faire un signe que non, aç allait s'arrêter là. « Isa, Isa, depuis quand portes-tu une perruque dis moi ? Parce que tes cheveux sont d'un rose immonde. » C'est un combat de filles, n'oubliez pas, et qu'il est toujours question de critiques plutôt que de violence. Surtout que c'est vrai, tu as l'impression que ses cheveux sont étranges, qu'il y a un truc qui cloche. Et plus tu plisses les yeux, et plus tu vois des petits détails qui ne sont pas bons. « T'as pas oublié tes talons aiguilles ? » Si quelqu'un t'entendait parler à la reine ainsi, tu allais te prendre une branlée, clair net et précis. Le truc, c'est que tu te permets beaucoup de choses, Chaussette. Tu fais un peu ta princesse, en lui parlant comme si c'était ta pote. Mais les temps changent, c'est plus vraiment le cas.
Sauf que tu t'en fous.

Tu hausses les épaules, prenant un peu confiance en toi. Tu bouges dans ta pièce, tu tournes autour d'elle, alors que ce n'est pas ça ton rôle, ce n'est pas sa ta place. « T'es pas clean, là, Isa. » Tu annonces ça comme un fait irréfutable, sans aucun doute dans ta voix. « Tu sais pas ce que tu dis. » Tu fais référence à cette punition que tu mérites, parce que franchement, pour une fois que tu es innocente, tu ne vas pas te laisser marcher dessus. Déjà que tu ne te laisses pas faire quand tu es coupable. « Et tu sais comment je le sais, Isa ? » Tu renifles une nouvelle fois, tu te remets là où tu étais au début de tout ça, plongeant tes yeux dans les siens, prête à annoncer un fait irrévocable. « Parce que d'habitude, vous parlez en vers, ma reine. »

Tu as clairement pété plus haut que ton cul et tu le regrettes déjà, mais ton amour propre mérite mieux qu'une carpette, sérieusement. T'es prête à te prendre une gifle dans trois, deux, un ...

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 230
★ AVATAR : Oikawa Tooru
★ CRÉDITS : effie ; croyance ; ange ; chaussette ; septima ; ulrik ; vox ; carinae ;
★ RÔLE : simple sorcier
avatar
ASVOS

LA PUNITION DE CHAUSETTE
chaussette & atticus


Elle renifle sa morve juste devant lui, et Atticus regrette ses centimètres perdus avec la métamorphose. D'habitude, il voit pas ça de si près. Et c'est pas plus mal, vraiment. Une note mentale pour apprendre les bonnes manières à Chaussette, aussi. Puis, la gamine attaque sur la couleur des cheveux. Un rose immonde ? Il hausse un sourcil et attrape une mèche qu'il regarde de plus près. Oui, bon, il s'est peut-être un peu foiré sur la couleur, okay. Il veut bien l'admettre. Mais en même temps, Isadora ne fait pas partie de ses proches, il l'a vue de loin, avec la mauvaise lumière, et puis... Et puis, il rejette la mèche en arrière, éloignant encore un peu ces cheveux trop longs de son visage (mais comment fait-elle ?)

Chaussette commence à lui tourner autour, un peu comme un vautour, et Isadora-Atticus plisse les yeux en l'observant faire. Elle a repris un peu une contenance, et vu la façon dont elle lui parle, Atticus est surpris qu'on ne l'aie toujours pas enfermée dans un cachot pour toujours. Ou bannie. Et puis elle finit son tour, et se replace face à sa régente. Il sent qu'elle va lâcher un truc. Et ses yeux s'arrondissent, surpris. Isadora qui parle en vers ? Vu la tête que s'est mise à tirer Chaussette, il est quasiment sûr qu'elle dit n'importe quoi. Ah oui, tu veux des vers ? Et bien très bien, Atticus va s'exécuter.

Isadora se racle un peu la gorge et offre un grand sourire à Chaussette. C'est clairement pas un sourire naturel. Un peu forcé sur les bords, complètement hypocrite. Le genre de sourire qui fait que normalement, on devrait s'attendre au pire. « Et petite, ne vois-tu pas la vérité ? Que de te voir métamorphosée en carpette, Ce serait encore trop aimable Chaussette. Le tapis sera toujours plus grand, en effet » dit-il en la fixant d'un air à la fois beaucoup trop fier et beaucoup trop hautain. Elle a voulu des vers, elle a gagné ses alexandrins, et en prime, une petite vanne sur sa taille. Et en même temps, il a toutes les peines du monde à se retenir de rire.

Et puis, c'en est finalement trop. De nouveau, la main plaquée sur la bouche, il éclate de rire, mais cette fois-ci, ça n'a rien à voir avec le rire fin d'une quelconque Reine. Oh, il n'a pas encore repris son apparence, mais ce rire, c'est une preuve que ce n'est pas Isadora qui se tient là. Il fait quelques pas en arrière, et se réinstalle sur la chaise. Il aura au moins pu lui faire peur un petit instant – et ça c'est sa petite fierté. « Faut admettre que c'est tentant. » il reprend de sa voix d'Isadora. Autant faire durer le plaisir encore un peu. « Ça t'apprendrait à pousser les gens à s'inscrire aux duels quand clairement, il ne faut pas. » Il ne précise pas de qui il s'agit. Pourtant, venant de la bouche d'Isadora, il y a de quoi se poser des questions.

she's acting shy and cute but she will punch your teeth out
⇜ code by bat'phanie ⇝

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: L'Enclave :: Ingary :: La Ruche
la punition de chaussette (chaucus)

Sauter vers: