Law & Order - Alistair - FINITO
 :: Création de personnage :: Présentation :: Fiches validées

★ MESSAGES : 4
★ RÔLE : Mirador
avatar
AQUILA
Alistair
ft. Jumin Han - Mystic Messenger
Alistair
présentez-vous ici en quelques lignes !
prénom et surnom : Alistair. Son prénom est Thomas, mais cette information est classifiée.

credo : "Tout voir. Tout savoir. Tout comprendre."

âge : 29 ans.

orientation sexuelle : Hétérosexuel détaché.

rôle/métier au sein du clan : Mirador.

particularité magique : Legilimens.

lieu d'habitation : Palais d'Aquila

dans l'enclave depuis : Dix ans

baguette : Bois de frène, crin de licorne, trente centimètres et demie, fine et rigide.

amortentia : Au dessus de l'amortentia, Alistair sent l'odeur du cuir usé, celle d'une allumette éteinte, et celle de la soupe de champignons.

épouvantard : Alistair craint les serpents comme la peste, et met un point d’honneur à s’en tenir éloigné le plus possible. Son épouvantard prend donc la forme d’un immense serpent prêt à le dévorer.
Fumeur détestant avec ferveur l’odeur de tabac froid. Il se parfume donc comme il le peut avec les moyens de l’enclave, mais il recherche toujours inconsciemment le parfum de l’Eau d’Orange Verte d’Hermes. ★ Amateur de musique, il apprécie tout particulièrement le son du piano, et n’est pas mauvais pianiste lui-même. Mais son talent secret que toute l’enclave lui envierait si il en parlait est sa maîtrise de la flûte traversière. ★ Fier propriétaire de Princesse, une chatte blanche pourrie gâtée, et d’Archimède, fier hibou messager qui pince avec bonheur tout ce qui s’approche un peu près de lui. ★ Réfléchit beaucoup au serment de Paloma, et se demande encore, après tant d’années, ce qui a pu louper. Il tente de le respecter, mais se demande périodiquement si l’utilisation de sa légilimancie en tant que Mirador rentre dans ce cadre là.★ Déteste avec une ferveur presque religieuse tout ce qui ressemble de près ou de loin à un enfant de moins de quinze ans. ★ Très sensible aux odeurs. Ne consomme rien dont l’odeur ne lui plaît pas. Ne s’approche pas des gens qui sentent une odeur qui ne lui revient pas. Passe régulièrement pour un snob a cause de ça. Collectionne les mouchoirs parfumés pour les moments olfactivement compliqués. ★ A fait mourir le crin de licorne de sa baguette lors de sa jeunesse. Bien qu’il l’aie remplacé, il le regrette toujours amèrement et le garde dans une petite boite. ★ A retrouvé un jour une couleuvre dans son lit. Depuis, ne peut plus voir les serpents en peinture. ★ Lecteur vorace, il meuble ses nuits d’insomnies fréquentes avec tout les écrits qui traînent dans les parages. ★ Amateur de rumeurs et de mystères, il aime se repencher sur des affaires dont personne n’a encore trouvé la solution pour tenter de les décrypter. ★ A perdu une phalange du petit doigt de la main gauche en tentant de percer le mystère d’une faille. ★ Au début de son long apprentissage de la légilimancie, a tenté de sonder le mauvais esprit sans précautions particulières, et a passé plusieurs semaines à faire des cauchemars par la suite. De temps en temps, des réminiscences de cet esprit ressurgissent, et il se réveille en sueur en maudissant le petit crétin inconscient qu’il a un jour été. ★ Appréciait Lucius du temps de son règne, et désire un jour élucider le mystère de sa disparition en laissant traîner ses oreilles dans tous les couloirs et vestibules de l’enclave. ★ A été nommé Mirador par la régente d’Aquila, après dix ans de bons et loyaux services. Le vit comme l’accomplissement de quelque chose. Manque rarement une occasion de s’en réjouir. ★ Adorateur certain des ragots et des potins en tout genres. ★ Ecrivain à ses heures perdues. Mauvais poète. A un roman en cours depuis trois ans, qu’il ne finira certainement jamais. ★ Est arrivé en costume dans l’Enclave, et a décidé d’en faire son uniforme. ★
toi et la magie :
Alistair aime la magie, et est particulièrement ambitieux avec son emploi. Pas particulièrement créatif, mais perfectionniste, il aime les sortilèges précis, efficaces et rapides. Il regrette profondément d’avoir tué plus jeune le coeur de sa baguette, et se demande encore ce que sa magie aurait pu donner avec le crin d’origine. Néanmoins, il est retombé amoureux de sa baguette il y a un an, après un temps assez conflictuel avec elle, et il en prend désormais beaucoup plus soin.

Son apprentissage de la légilimancie lui a posé beaucoup de soucis dans sa jeunesse, à la fois talentueux et trop curieux qu’il était. Il a perdu beaucoup de relations suite à l’emploi systématique et intrusif de sa particularité, et y a laissé une grande partie de son innocence. Il est désormais plus réfléchi avec elle, et ne s’en sert que lorsque c’est nécessaire selon lui.
quelle a été ta réaction face à l'amnésie ?
Alistair a hurlé. Longtemps. Incapable de comprendre ce qui lui avait été arraché. Il s’est demandé, des mois durant, ce qu’il avait pu laisser derrière, et comment il avait pu se retrouver là. Il s’est demandé l’origine de ce costume coupé pour lui, de ce carnet vide et de ce stylo plume. Il s’est demandé en regardant ses mains d’où provenait ce pinçon sur son ongle. Il s’est demandé si il était tombé amoureux, si il aimait ses parents, si il avait des frères et sœurs. Il s’est demandé ce qu’il avait bien pu faire de sa vie.
Et pendant longtemps, les interrogations l’ont empêché d’avancer. Il était jeune homme amoureux des schémas net et précis, et rien n’avait pu le préparer au grand flou artistique que l’amnésie lui réservait. Mais de garçon perdu sans collier, il est devenu homme fidèle et robuste. Les interrogations persistent, comme un grand mystère dont il n’aurait pas la clé. Mais il ne les porte plus sur sa peau, et les garde dans son royaume secret, là ou il est régent, et là ou il est seul. Il donne à présent l’impression d’avoir tiré un trait définitif sur ses souvenirs perdus, et d’avoir embrassé d’un coup l’Enclave et ses subtilités. Meuble parmi les meubles, ancien parmi les anciens, peu savent à présent qu’il renoncerait à presque tout pour retrouver sa mémoire perdue.
ton dernier souvenir :
Il est droit dans son costume, Alistair, et il chasse d’un large revers de main une poussière imaginaire sur la manche de sa veste anthracite. Il sent une variété d’orange particulière, qui émane de la peau de son poignet. Un regard sur sa main gauche qui a encore tous ses doigts, et soupire en observant un ongle devenir bleuté. Sous le lampadaire, il attend, et sort un petit carnet de cuir ainsi qu’un stylo. Il a l’intention d’écrire quelque chose, mais son attention est détournée, subitement, par un cri féminin.

« Thomas ! Désolée du retard. »

Elle est rousse. Elle doit avoir dix-huit ans. Elle est richement habillée, mais son parfum sent la vanille, la barba-papa, l’eau de toilette pour jeune adolescente désargentée. Il tend la main vers elle, en replaçant son carnet contre sa poitrine, mais n’est pas particulièrement heureux de la voir. Son khôl est mal mis. Son rouge à lèvres un peu trop tapageur. Sa voix un peu trop aiguë. Et son odeur est presque écœurante. Elle prend son bras, et continue à parler de sa voix de crécelle. Il n’écoute pas. Il dodeline de la tête comme si il était concerné. Il fait nuit, et c’est tout ce qu’il remarque.

Il ne se rappelle pas de son visage.

Il a même oublié jusqu’à son nom.

Ça n’a pas tellement d’importance.

ton avis sur les événements récents :
Le détachement naturel feint par Alistair ne l’empêche pas de grandement se soucier des évènements à venir. La perte de Lucius qu’il appréciait, malgré ses caprices, n’a certainement pas servi la cause des Aigles, et il craint de les voir perdre du terrain petit à petit face aux Lions. En ce sens, la Régente doit encore se prouver Reine à ses yeux, bien qu’il n’en dise rien. C’est bien elle qui, pourtant, l’a sorti de sa direction de division pour le placer au poste de mirador, mais une faveur personnelle n’assure pas une grande efficacité sur le trône. Alors il attend, voit, et fait de son mieux, pour sa patrie qui l’a vue renaître alors qu’il était encore jeune homme. Car il a vu, depuis son arrivée dans l’enclave. Aquila sortir de l’oeuf, le château être investi, les premières fractures, les fissures et les troubles. Et rien de tout cela ne peut aller en s’arrangeant.

Alors il faudra être fort, et rester fidèle aux serments prêtés, pour le bien du plus grand nombre. Il faudra être plus efficace que jamais, se montrer encore plus retors, encore plus fiable, encore plus dur. Car le salut de toute la population sorcière ne proviendra pas des Liontaris, ni des Asvos. Il faudra qu’Aquila se montre digne du château qu’elle habite.

Il faudra que la Régente remplisse le contrat tacite passé avec son peuple.

Lui accomplira le sien.
Loyal
Sérieux
Curieux
Terre a terre
Sarcastique
Détaché
Froid
Juste

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 43
★ AVATAR : Kumiko Oumae (Hibike! Euphonium)
★ CRÉDITS : Neige
★ RÔLE : Artiste de Rue
avatar
LIONTARI
BIENVENUE BLBLBL
Omg il a l'air tellement classe et tellement beau???
Bonne chance pour la suite!

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 163
★ AVATAR : Black Lady de Sailor Moon (Holland Roden IRL)
★ CRÉDITS : cc Finn, Sahil, Effie & Septima ♥
★ RÔLE : Reine d'Aquila
avatar
AQUILA
BIENVENUE MON AMOUUUUUUR

Je t'aime fort ok? t'es le plus beau t'es le plus fort

Voir le profil de l'utilisateur
★ MESSAGES : 176
★ AVATAR : -
★ CRÉDITS : Septima
★ COMPTES : -
★ RÔLE : -
avatar
PNJ
aquila
there is no great genius without some touch of madness
nom de l'image


Mamamia !
Alistair est tellement ?
Parfait ?

Mais il peut être grave intimidant aussi ! C'est donc le nouveau mirador qui vient d'entrer dans la place **
Tu sais déjà tout ce que je pense de toi, et j'espère que tu t'amuseras à ton rythme dans ce petit monde qu'est l'Enclave. Et évidemment tu as choisi le meilleur clan sur les trois.

Bienvenue chez les Aigles!
Maintenant que tu es validé(e), n'oublie pas d'aller te recenser, mais aussi de créer ta fiche de liens afin que tu puisses fomenter des plans avec les autres membres pour sortir de l'Enclave!

L'Enclave t'es dorénavant ouverte.



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Création de personnage :: Présentation :: Fiches validées
Law & Order - Alistair - FINITO

Sauter vers: