BIENVENUE
DANS
L'ENCLAVE

Bienvenue dans l’Enclave, huit clos dont votre personnage amnésique est prisonnier. Votre but? Percer ses mystères, recouvrer la mémoire et récupérer votre identité. Puissiez-vous survivre malgré les tensions régnant actuellement entre l’Aigle, le Lion et la Belette... et nous quitter.

Forum inspiré par la saga Harry Potter, Attack on Titan, The Maze Runner, ainsi que l’œuvre des Studio Ghibli.

Avatar 200*320, pas de minimum de ligne.

http://inclavatus.forumactif.com/ http://inclavatus.forumactif.com/ http://inclavatus.forumactif.com/

DATE D'OUVERTURE PRÉVUE AUX ALENTOURS DE FIN JUIN.

Avatar
DAY 06 & 07

Le Calendrier de l’Enclave n’a rien de bien différent de celui du commun des mortels, à la seule différence que la fin d’année sonne au printemps plutôt qu'à l'hiver.


TRÊVE DE L’HIVER — Débutant le premier jour de l’hiver, la trêve entre les clans dure une semaine entière. Durant celle-ci, il est interdit de provoquer un duel ou bien de prononcer un quelconque affront. Le premier soir, les clans se réunissent devant le serment de Paloma, dans les plaines, afin de renouveler leurs vœux. L’absence d’un chef de clan à l’événement est considérée comme une déclaration de guerre.
LE DUEL DES TROIS BAGUETTES — C’est en plein été, sous la canicule, que plusieurs jours de festivité sont organisés. C’est l’occasion pour les clans de présenter leurs meilleurs sorciers, ceux-ci étant conviés pour se battre à l’amiable lors de duels arbitrés. Avant tout un moyen de se divertir à l’époque, c’est aujourd’hui un événement à l’ambiance bien plus tendue. Finir premier ou dernier au classement peut entacher durablement la réputation d’un clan, mais aussi celui des sorciers participants.
BANQUET DES FONDATEURS — Nom ironique, puisque ce banquet se déroulant en automne prend place dans les murs du château de Windamere. Seuls les membres d’Aquila y sont conviés, les festivités durant en tout quatre jours durant lesquels nourriture, divertissements et autres réjouissent se déroulent. On y fête l’arrivée des fondateurs dans l’Enclave et on fait la nique aux autres clans.
LA VEILLÉE — Dernière saison, dernier événement marquant de l’année. Afin de commencer la nouvelle année sûre de bonnes bases, l’on se remémore dans l’intimité des clans les membres partis au cours de l’année. À cette occasion, on allume de grands bûchers, l’on porte une tenue neutre afin de concentrer ses pensées sur ceux nous ayant quitté. Ainsi, l’on peut commencer l’année l’esprit léger.

Le Serment de Paloma est une plaque de plomb sur laquelle ont été gravée les lois fondamentales de l’Enclave. En l’hiver de l’an 02 lors d’un règlement de compte décèdent Paloma, jeune et innocente sorcière. En hommage à sa mémoire, une plaque de plomb fut érigée au milieu de la plaine où eut lieu le terrible incident. Aujourd’hui vieillit, attaquée par l’érosion du temps et la mousse envahissante, elle reste un symbole fort pour les sorciers de l’Enclave, quand bien même ces principes paraissent aujourd’hui bien obsolètes face aux rivalités et tensions que connaissent les clans.

DÉCRET N°1 — Je ne tuerais ni ne prononcerais de sortilèges impardonnables.
DÉCRET N°2 — L’Enclave est ma prison et la Mort une rédemption à laquelle jamais je ne me soumettrais (suicide prohibé).
DÉCRET N°3 — J’apporterais mon aide aux néophytes.
DÉCRET N°4 — J’offrirais ma particularité au service de la communauté et non du conflit.
DÉCRET N°5 — Je n’oublierais jamais qui je suis.

DAY 05

LIONTARI - courage is fire, and bullying is smoke.

MODE D'ORGANISATION —organisation paramilitaire.
HIÉRARCHIE — chef du clan > caporal-chef > les sorciers lambdas.
TERRITOIRE — est de l'Enclave.
SIÈGE — campement de l'Antre des Lions.

LE CHEF DU CLAN — il est à la tête du clan ; respecté voir admiré par l’ensemble des jeunes sorciers, il est un leader prêt à tout pour atteindre ses objectifs.
LE CAPORAL-CHEF — il est le second, le bras-droit du chef ; il dirige le campement des lions et attribue selon son bon vouloir un rôle à chacun.
LES SORCIERS LAMBDAS — ils représentent la majorité de la population sorcière de Liontari et possèdent tous un rôle au sein du camp.

Farouchement opposée aux idéaux de Lucius, celle que l’on connaît sous le nom de Septima, s’affirma à ses dépends en tant que leader. Loyale et audacieuse, elle fût la première sorcière à résister face au chef en devenir d’Aquila ; une insoumission et un tempérament de feu qui l’obligèrent à quitter le territoire occupé par les aigles, à défaut de croupir dans les entrailles de Windamere. Son exil prit fin à l’est de l’Enclave au coeur d’une région vallonnée, protégée d’une ceinture montagneuse ; région qu’aujourd’hui chacun nomme l’Antre des Lions. L’audace de Septima et ses derniers mots eurent très tôt fait de pousser les plus curieux à sa recherche ; “Je suis prête à tous les sacrifices. Je jure de quitter cette prison, quoi qu’il m’en coûte”. La priorité de Liontari est de quitter l’Enclave, c’est pourquoi la hiérarchie du clan est semblable à celle d'une milice. Plus que des sorciers, ses membres sont de véritables soldats. Formés au sacrifice, les Lions sont connus pour les folles expéditions qu’ils mènent fréquemment au-delà du Mur. Et, si bien souvent celles-ci s'échouent rien n’entache leur motivation, pas même les morts de leurs compagnons. Ils croient plus que tout en celle qu’ils ont élevés au rang de leader et sont considérés comme les sorciers les plus fidèles de l’Enclave. Le campement des Lions doit sa viabilité au caporal-chef PRÉNOM qui le dirige d’une main de fer ; chaque membre est alloué à une tâche, qu’il s’agisse du ravitaillement, de la surveillance, du recrutement…

+: ils sont les seuls sorciers à pratiquer en plus de l’usage de la magie le combat rapproché, ce qui fait d’eux de redoutables adversaires.

DAY 03 & 04

AQUILA - there is no great genius without some touch of madness.

MODE D'ORGANISATION — royauté.
HIÉRARCHIE — le prince/la princesse > le conseil des cinq > les impériaux > les sorciers lambdas.
TERRITOIRE — extrême nord de l'Enclave.
SIÈGE — windamere castle.

LE PRINCE/LA PRINCESSE — qu'il soit homme ou femme, il est considéré comme étant le régent d'Aquila et chaque sorcier du clan lui doit obéissance et respect.
LE CONSEIL DES CINQ — ils sont les plus fidèles alliés du régent, ses plus proches conseillers. au nombre de cinq, ils sont choisis par son altesse elle-même et la suivent comme son ombre ; ils la protègent, la conseillent et répondent à la moindre de ses exigences.
LES IMPÉRIAUX — ils sont l'armée d'Aquila, ceux et celles qui assurent les territoires sous l'autorité du régent, s'opposent aux autres clans et tentent de percer les secrets de l'Enclave. ils répondent aux ordres de son altesse et du conseil des cinq.
LES SORCIERS LAMBDAS — ils représentent la majorité de la population sorcière d'Aquila.

Aquila est considéré par nombre de sorciers comme étant le premier clan apparu au sein de l’Enclave. Lucius, son fondateur, rassembla dès l’annonce de la découverte du Mur plusieurs sorciers partageant ses opinions à ses côtés. Et, lorsque parvint à ses oreilles l’annonce des failles sillonnant le Mur, il pu non sans mal s’élever au rang de leader. Sage et aguerri, il souhaitait, contrairement à d’autres, installer un siège au sein duquel une poignée de sorciers triés sur le volet déciderait et entreprendrait les actions nécessaires à la survie du plus grand nombre. Accompagné de ses plus fidèles soldats, il réussit à s’approprier le château de Windamere, une confortable forteresse aux nombreux mystères. Il y installa ceux et celles qui décidèrent de le rejoindre, offrant en l’échange d’une loyauté sans faille le gîte et le couvert. Par la suite, il mit en place la hiérarchie que connaît actuellement Aquila et lors d’une somptueuse cérémonie se proclama régent. Les sorciers appartenant à Aquila bénéficient des conditions de vie les plus favorables de l’Enclave ; la plupart résident aux alentours du château, certains y travaillent tandis que d’autres servent directement les intérêts de leur régent. Sous la protection des Impériaux, la vie des sorciers lambdas est rythmé par de nombreuses fêtes et chacun est libre d’occuper son temps comme il l’entend ; le plaisir étant au centre des préoccupations de chacun. Aquila est également considéré comme étant le clan le plus aisé et le plus sûr.

+: Lucius a disparu il y a quelques semaines dans d’étranges circonstances. Selon ses ordres, c'est au second dont il a été le mentor que revient le trône d'Aquila, soit Isadora.

ASVÓS - the two most powerful warriors are patience and time.

MODE D'ORGANISATION — à l'instar des autres clans, Asvós ne possède aucune organisation notable.
HIÉRARCHIE — aucune.
TERRITOIRE — nulle part et partout à la fois, Ingary pour beaucoup.
SIÈGE — aucun, d'après les dires des uns. qu'en pense les autres ?

Tandis qu'Aquila et Liontari se disputaient le contrôle de l'Enclave, un petit groupe de sorciers se mit à désapprouver la querelle de l'Aigle et du Lion et les répercussions qu’elle engendrait face aux plus démunis : insécurité, famine... Tous séjournaient à Ingary depuis leurs arrivées et chacun y occupaient un emploi aussi divers que varié : tavernier, aubergiste, apprenti médicomage, tailleur... Le plus jeune, Ulrik, malgré sa fragilité apparente s'avérait être la pierre angulaire de ce fantasque cercle en raison de certaines prédispositions. Excellent cuisinier, capable de faire d'un rien un festin de roi, il avait sauvé nombre de sorciers de la famine. Aussi bien capable de rassembler des gens aux modes de vie différents à ses côtés que de s’en faire apprécier pour ses manières charmantes, il est aujourd'hui respecté de tous sans exception grâce au traité de paix qu’il négocia avec Lucius. En l'échange de ses précieux services, Ingary serait considéré comme un territoire neutre et les sorciers partageant la pensée d’Ulrik bénéficieraient d’une immunité reconnue d’Aquila. Aussi lors du couronnement de Lucius, un nouveau clan fut proclamé : Asvós. Si au sein de l'Enclave ils sont décriés comme un ramassis de sorciers en tout genre, ils se considèrent davantage comme une grande famille dont les portes sont et resteront à jamais grandes ouvertes. À Asvós une aide sera toujours apportée à ceux qui la demande quand bien même vous décidiez de faire cavalier seul. Enfin, s'ils ne détiennent ni la force des Lions, ni l'autorité des Aigles, ils restent le coeur de l'Enclave en raison des denrées, services et biens qu'ils fournissent au reste du territoire.

+: s'ils sont les sorciers les plus libres de l’Enclave, au sein d’Asvós il est très mal perçu de ne pas exercer de profession.

DAY 02

AN 05, avènement d'Aquila et de son régent, Lucius, mai avènement d'Asvós et Liontari.
AN 06, Grande Sécession, l’Enclave est divisé en divers territoires, chaque clan possède désormais ses propres terres.
AN 07, disparition mystérieuse d'un groupe de 7 sorciers enquêtant sur les failles du Mur.
AN 08, septembre Asvós effectue sur les territoires neutres une nouvelle grande battue afin de retrouver les sorciers disparus l'an passé. rien n'en ressort, la piste d'une éventuelle attaque de loups-garous est mise de côté.
AN 09, hiver les lambeaux de corps et vêtements déchiquetés de cinq des sept sorciers disparus sont retrouvés non loin du Mur est.
AN 10, des menaces à l'encontre de Lucius sont trouvées sur les façades de de Windamere. les coupables ne furent jamais retrouvés mais l’acte réveilla les vieilles tensions entre Aquila et Liontari.
AN 11, juin période actuelle.

La découverte du Mur, puissant sortilège encerclant l’Enclave et empêchant tout contact avec l’extérieur, ébranla la fragile cohabitation qui subsistait jusqu’à présent. De nombreux sorciers décidèrent de se rendre aux frontières de l’Enclave, dans l’espoir de trouver une porte de sortie mais rentrèrent bien rapidement à Ingary, déçus de n’avoir trouvé en ces lieux qu’un sortilège infranchissable. Les plus acharnés campèrent des nuits durant face au Mur et finirent par percer le premier mystère de l’Enclave. On découvrit que durant un laps de temps inobservable des failles s’ouvraient dans le Mur… L’annonce divisa la ville et de ce désaccord naquirent trois clans dont, à leurs têtes, trois des premiers arrivants.

Dès lors l’Enclave fut scindée en divers territoires, chacun d’entre eux appartenant à un clan bien précis, à l’exception d'Ingary, qui fut déclarée neutre. Tous les sorciers présents durent, sans exception, rejoindre un clan et il fut décidé à l’unanimité que chaque nouvel arrivant serait recueilli par le clan qui le découvrirait.

Depuis la Grande Sécession, au sein de l’Enclave il n’existe aucune loi si ce n’est celle du plus fort.
Puissiez vous survivre et nous quitter.
_______________________________________

DAY 01

Bienvenue, jeune sorcie/ère,
Toutes mes félicitations pour ton Éveil, je te souhaite la bienvenue au sein de l’Enclave.
Pourquoi pareil nom te demandes-tu? Eh bien! Car il est tout simplement impossible de quitter ces lieux. Nous sommes pris au piège, parqués comme du bétail par la faute d’un puissant sortilège nous empêchant tout contact avec l’extérieur, transplanage inclus. Je te conseille donc de ménager tes efforts et, te précise par ailleurs que je ne répondrais à aucune de tes questions. Tu comprendras assez tôt, qu’ici-bas nul n’a de réponses à t’offrir.
Passons. Je suppose que tu as fait la rencontre de Winky ? Ne t’en fais pas, il est tout à fait normal que son apparence t’aies étonné. D’ici quelques heures tu seras capable de différencier un vulgaire scarabée d’un scroutt à pétard. L’usage de la magie te reviendra également, en espérant que la stupéfaction n’ait aucun secret pour toi.
Pour ta sécurité (et ta survie ?), tu dois à présent rejoindre au plus vite une ville, Ingary la douce? Montalbino la puissante? À moins que tu ne te perdes en chemin et finisse par atteindre les abords du campement des lions? Sur ta route tu croiseras d’autres sorciers, et bien qu’il soit temps à présent de nous dire adieu jeune sorcier, je me permettrai un dernier conseil.
Sois prudent. Au sein de l’Enclave il n’existe aucune loi si ce n’est celle du plus fort.
Puisses-tu survivre et nous quitter.
_______________________________________

AN 00, apparition des premiers sorciers.
AN 01, serment de Paloma.
AN 02, printemps une épidémie frappe l’Enclave. aucun remède n'est trouvé, beaucoup périssent et le virus finit par mystérieusement disparaître.
AN 03, découverte de Montalbino et du château de Windamere.
AN 04, découverte du Mur, juillet apparition des premières failles.

Il y a de cela dix ans maintenant, apparurent les premiers sorciers, cinq jeunes filles et cinq garçons totalement amnésiques ne disposant pour unique bagage que leurs baguettes. Les premières semaines au sein de ce qu’ils surnommèrent l’Enclave furent épineuses : difficulté à accepter la situation, mésentente au sein du groupe, territoires dangereux… Le temps faisant, chacun réussit à trouver sa place et d’un commun accord tous s’unirent pour recouvrer leurs mémoires et quitter l’Enclave.

Au fur et à mesure que les mois défilèrent, les premiers arrivants accueillirent d’autres sorciers, un, deux, trois… et formèrent une communauté soudée. Chacun était libre de mener l’existence qu’il souhaitait et, si certains choisir de faire cavalier seul pour percer les mystères de l’Enclave, d’autres optèrent pour la vie en collectivité. Ceux-ci s’installèrent à Ingary, coeur de l’Enclave découvert par les premiers arrivants. Ils y ouvrirent auberges, bars, boutiques en tout genre et tous finirent par s’acclimater. _______________________________________

CONTEXTE

Une forte lumière traverse mes paupières. Mon crâne me fait terriblement souffrir et une nausée insidieuse s’installe de seconde en seconde. Péniblement, j’ouvre les yeux et me retrouve confronté à la source lumineuse en question. Dans un premier temps, sa clarté est la seule chose que je parviens à distinguer. Je tente de détourner la tête, mais celle-ci s’agite comme pour attirer mon attention. Doucement, elle diminue d’intensité et je parviens plus ou moins à distinguer l'environnement qui m'entoure.
Une forêt.
Je tente de me relever, malgré cette douleur qui vrille mes tempes et cette envie de vomir toujours plus présente. Il n’est pas exclu que je m’évanouisse, une fois en position verticale, mais je veux comprendre où je suis.

— Winky est heureuse de vous accueillir monsieur. Vous avez mis un certain temps à vous éveiller... Tenez, votre baguette.

Qu’est-ce que c’est que ça? Ses grands yeux globuleux, ses oreilles semblables à celles d'une chauve-souris, ce n’est pas humain…

— Quel est votre dernier souvenir?
— Qu--qui êtes vous? Et où suis-je?
— Vous venez d'atterrir dans l’Enclave, un lieu à tous et à personne.
— …
— Ne vous inquiétez pas monsieur, vous en saurez davantage une fois en ville. Du moins si vous parvenez à l’atteindre.
— …
— Winky ne devrait pas vous le dire, mais le Lion, l’Aigle et la Belette rodent en ces lieux monsieur. Paraît-il même que le Serpent y a fait son nid. Puissiez-vous être chanceux et rencontrer le plus charitable.
— Je ne comprends rien à ce que vous dites… Je m’appelle Dudley. Ce… c’est la seule chose dont je me souviens.

Comment est-ce possible? Mon cerveau semble fonctionner, prendre la mesure de la situation mais tout se bouscule dans ma tête: images, souvenirs, détails sur le monde et la manière dont il fonctionne. Et pourtant je ne saurais dire d’où je viens, ni qui sont mes propres parents... et encore moins comment je me suis retrouvé dans cette forêt.

— Il est l’heure pour Winky de vous dire au revoir monsieur. Mais avant, quel est votre dernier souvenir ?
— Quoi ? Ma soeur je crois…, mais attendez...
— Raccrochez-vous y, il est le seul que vous possédiez ici. Winky est heureuse d’avoir fait votre connaissance Dudley, bienvenue dans l’Enclave.

Je n’oublierais jamais ces mots.
forumactif.com